1. Livres et vidéos
  2. Oracle Hyperion Essbase - Analyse et pilotage de la performance de l'entreprise (Cours et ateliers) (2e édition)

Oracle Hyperion Essbase Analyse et pilotage de la performance de l'entreprise (Cours et ateliers) (2e édition)

  • Accès illimité 24h/24, 7J/7
  • Tous les livres en ligne, les vidéos et les cours enregistrés ENI
  • Plus de 10 nouveautés livres et vidéos chaque mois
  • Les nouveautés disponibles le jour de leur sortie
  • Accès 100% en ligne
  • En stock
  • Expédié en 24h00
  • Livraison à partir de 0,01 €
  • Version en ligne offerte
  • 1 h d'accès gratuit à tous nos livres et vidéos pour chaque commande
  • Accessible immédiatement
  • Version HTML
  • Accès illimité 24h/24, 7J/7

Présentation

Ce livre sur Oracle Hyperion Essbase (en version 11.1.2.4 au moment de l'écriture) s'adresse à tous les acteurs du monde de l'analyse et de la Business Intelligence : aux informaticiens d'une part, aux fonctionnels d'autre part (financiers, contrôleurs de gestion, analystes, etc.), sans connaissances informatiques ou financières spécialisées préalables. L'originalité de la technologie Essbase, fondée sur la modélisation multidimensionnelle (OLAP), nivelle les différences entre ces deux publics et les place à un niveau comparable. Le livre part donc du niveau débutant, laisse le lecteur entrer où il le souhaite, et le conduit, à travers un parcours exhaustif du logiciel, jusqu'à un niveau avancé, quel que soit son métier.

La démarche retenue se veut résolument pédagogique et se fonde sur l'analyse de cas et d'exemples. Chaque chapitre, construit comme un cours, présente les divers aspects d'Essbase à travers des exemples concrets. Une douzaine d'ateliers, répartis en fin de chapitre, permettent de mettre en pratique les notions vues dans la partie cours. Tous les exercices sont corrigés, avec non seulement la solution mais surtout la démarche qui permet de l'atteindre.

Dans cette nouvelle édition du livre, les auteurs présentent les nouveautés ou changements intervenus jusqu'à la version 11.1.2.4 (calcul ASO, nouvelles fonctions, Calculation Manager) et approfondissent plusieurs points qui prennent de l'importance (Smart View, optimisation, Essbase Studio, etc.).

Le livre présente ainsi l'ensemble de la solution Essbase, depuis la construction d'une modélisation commune aux utilisateurs et aux techniciens, jusqu'aux fonctions les plus avancées.

Les quatre auteurs, de formations très diverses, sont des spécialistes reconnus d'Essbase, chacun exerçant ou ayant exercé à la fois comme consultant et comme formateur, ce qui leur garantit la double compétence technique et pédagogique nécessaire pour un tel ouvrage. La diversité de leurs cursus universitaires et de leurs expériences professionnelles reflète la polyvalence d'Essbase et leur permet de couvrir toutes les facettes d'un logiciel particulièrement riche.

Les fichiers d'exercices sont disponibles en téléchargement sur www.editions-eni.fr.


Les chapitres du livre :
Avant-propos – Essbase et les systèmes décisionnels – Première partie : Construction et utilisation des cubes BSO – Deuxième partie : Calcul des cubes BSO – Troisième partie : Les cubes ASO – Quatrième partie : Administrer Essbase – Cinquième partie Programmer Essbase – Annexes

Table des matières

  • Avant-propos
    • 1. À propos d'Essbase
    • 2. À propos de ce livre
  • Essbase et les systèmes décisionnels
    • 1. Essbase et l'informatique décisionnelle
      • 1.1 Qu'est-ce que la Business Intelligence ?
      • 1.2 Le système d'information décisionnel
      • 1.3 Étoiles et cubes : du reporting au performance management
      • 1.4 La simulation
    • 2. Qu'est-ce que la modélisation multidimensionnelle ?
      • 2.1 Dimensions et indicateurs
      • 2.2 Représentation pour l’utilisateur
      • 2.3 Implémentations : MOLAP, ROLAP, HOLAP
    • 3. La solution Essbase
      • 3.1 L'histoire d'Essbase
      • 3.2 Essbase aujourd'hui
  • Modéliser un cube Essbase
    • 1. Qu’est-ce que la modélisation dans Essbase ?
    • 2. Définir les dimensions
      • 2.1 Qu’est-ce qu’une dimension Essbase ?
      • 2.2 Principes de choix des dimensions
      • 2.3 Le vocabulaire de la modélisation
      • 2.4 Les dimensions et le cube
    • 3. Présentation du cas "Vacances Accessoires"
      • 3.1 Restitution "Analyse des marchés"
      • 3.2 Restitutions "Répartition des ventes par type de canal" et "Suivi des ventes par canal de distribution"
      • 3.3 Restitution "Coût Campagne Marketing"
      • 3.4 Restitution "Suivi Masse salariale 2010"
    • 4. La composition d’un cube
      • 4.1 Les dimensions métier
      • 4.2 Les dimensions analytiques
    • 5. Focus sur la dimension INDICATEURS
      • 5.1 Les indicateurs, une dimension à part entière ?
      • 5.2 La dimension la plus importante du cube
      • 5.3 Les indicateurs du cas "Vacances Accessoires"
    • 6. Bilan du cas "Vacances Accessoires"
    • 7. Atelier : Modéliser un cube
    • 8. Solutions commentées
      • 8.1 Premières analyses
      • 8.2 Hiérarchie ou croisement ?
        • 8.2.1 Solutions à une dimension
        • 8.2.2 Solutions à deux dimensions
  • Créer le cube Essbase
    • 1. La console d'administration
      • 1.1 Lancement
      • 1.2 Présentation générale
      • 1.3 Accéder à la documentation Essbase
    • 2. Créer l'application
    • 3. Créer le cube
    • 4. Créer manuellement des dimensions
      • 4.1 Ajouter des dimensions
      • 4.2 Paramétrer les dimensions
        • 4.2.1 Les tags Accounts et Time
        • 4.2.2 Les autres tags de dimension
    • 5. Créer manuellement les membres
      • 5.1 Enrichir la dimension PERIODES
        • 5.1.1 Ajouter des libellés
        • 5.1.2 Règles à suivre pour les noms de membres et leurs alias
        • 5.1.3 Déterminer la méthode de consolidation
        • 5.1.4 Choisir le type de stockage
      • 5.2 Enrichir la dimension INDICATEURS
        • 5.2.1 Ajouter un UDA
        • 5.2.2 Ajouter un commentaire
        • 5.2.3 Calcul du total INDICATEURS
      • 5.3 Enrichir la dimension SCENARIOS
        • 5.3.1 Utiliser le type de stockage Label Only
        • 5.3.2 Comment choisir entre Label Only et = #Missing ?
    • 6. Gestion des fichiers d'outline et autres objets Essbase
    • 7. Utilisation de plusieurs tables d'alias
    • 8. Atelier : terminer l’outline
      • 8.1 Créer des dimensions
      • 8.2 Créer une hiérarchie parallèle
    • 9. Solution commentée
      • 9.1 Créer des dimensions
      • 9.2 Créer une hiérarchie parallèle
        • 9.2.1 Double organisation et Shared Member
        • 9.2.2 Double organisation et agrégation
  • Construction automatique de l'outline
    • 1. Présentation
      • 1.1 Les règles de chargement
      • 1.2 Préparation d’un nouveau cube
    • 2. Ajout de nouveaux membres par des règles de chargement
      • 2.1 Lecture du fichier source
        • 2.1.1 Charger le fichier de données
        • 2.1.2 Le cycle de paramétrage
        • 2.1.3 Afficher les propriétés DBR
        • 2.1.4 Associer la DBR à une outline
        • 2.1.5 Paramétrer le séparateur de colonnes
      • 2.2 Création d'une DBR avec la méthode par générations
        • 2.2.1 Les différentes méthodes de construction
        • 2.2.2 Choisir la méthode
        • 2.2.3 Paramétrage des champs dans un chargement par générations
        • 2.2.4 Valider et enregistrer le fichier de règles
      • 2.3 Exécuter la construction de dimension en mode test
      • 2.4 Création d'une DBR avec la méthode parent-enfant
        • 2.4.1 La structure d'un fichier parent-enfant
        • 2.4.2 Paramétrage des champs
        • 2.4.3 Les propriétés
      • 2.5 Exécution d'une DBR sur outline fermée
      • 2.6 Création d'une nouvelle dimension à partir d'une règle de chargement
    • 3. Modification d'une dimension existante
      • 3.1 Modifier les propriétés des membres
      • 3.2 Déplacer les membres
        • 3.2.1 Déplacement ou partage ?
        • 3.2.2 Tri des membres
      • 3.3 Supprimer des membres
    • 4. Autres outils de construction d'outline
      • 4.1 BPMA ou EPMA
      • 4.2 EIS et Essbase Studio
      • 4.3 Gestion d'outline avec les API
    • 5. Atelier : construction automatique du cube PIL_COM
      • 5.1 Chargement de la dimension Produits
      • 5.2 Chargement de la dimension Canaux de distribution
      • 5.3 Chargement d'une hiérarchie parallèle
      • 5.4 Chargement d'une table d'alias alternative
    • 6. Solution commentée
      • 6.1 Chargement de la dimension Produits
      • 6.2 Chargement de la dimension Canaux de distribution
      • 6.3 Chargement d'une hiérarchie parallèle
      • 6.4 Chargement d'une table d'alias alternative
  • Import des données
    • 1. Introduction
    • 2. Import sans règles (free-form)
      • 2.1 Quels sont les fichiers utilisables en free-form ?
      • 2.2 Préparer un fichier pour le chargement free-form
      • 2.3 Exécuter l’import dans la console
    • 3. Import avec règle de chargement (DLR)
      • 3.1 L’interface des DLR
        • 3.1.1 Créer une règle et charger le fichier de données
        • 3.1.2 Le cycle de paramétrage
        • 3.1.3 Propriétés de la source de données
        • 3.1.4 Charger par écrasement, addition ou soustraction
        • 3.1.5 Préciser le contexte des données
      • 3.2 Paramétrer les champs
        • 3.2.1 Scinder une colonne
        • 3.2.2 Déplacer les colonnes
        • 3.2.3 Définir les dimensions
        • 3.2.4 Définir la colonne des valeurs
        • 3.2.5 Reconstituer les noms de membre
        • 3.2.6 Retenir et rejeter des lignes
      • 3.3 Validation et enregistrement
      • 3.4 Importer un fichier avec une DLR
      • 3.5 Autres fonctionnalités des DLR
        • 3.5.1 En-tête dans le fichier
        • 3.5.2 Inversion du signe (Sign flip)
        • 3.5.3 Effacer les données
    • 4. Problèmes fréquents pendant le chargement
      • 4.1 Cas d'erreurs
        • 4.1.1 Présence d'un espace dans le chemin d'accès à un fichier
        • 4.1.2 Nom de membre numérique
        • 4.1.3 Dimension manquante
        • 4.1.4 Fichier illisible ou verrouillé
        • 4.1.5 Fichier introuvable ou absence d'extension
      • 4.2 Rejets et avertissements
    • 5. Import d’une source SQL
      • 5.1 Paramétrage des sources ODBC
        • 5.1.1 Paramétrage de l'accès ODBC sous Windows
        • 5.1.2 Systèmes UNIX
      • 5.2 Paramétrage des DLR utilisant une source de données SQL
      • 5.3 Exécuter le chargement SQL via la console
    • 6. Atelier
      • 6.1 Chargement en free-form
      • 6.2 Chargement avec règle
    • 7. Solutions commentées
      • 7.1 Chargement en free-form
      • 7.2 Chargement avec règle
  • Analyser les données avec l'Add-in Excel
    • 1. Présentation
      • 1.1 Un Add-in, des add-ins
      • 1.2 Comprendre l'organisation des tableaux croisés
        • 1.2.1 Les principes
        • 1.2.2 Requêtes Excel et free-form
        • 1.2.3 Quelques exemples
    • 2. Installer l'Add-in
      • 2.1 Le menu Essbase
        • 2.1.1 Le menu Essbase avec les anciennes versions d'Excel
        • 2.1.2 Le menu Essbase à partir d’Excel 2007
      • 2.2 La barre d'outils Essbase
        • 2.2.1 La barre d'outils Essbase avec les anciennes versions d'Excel
        • 2.2.2 La barre d'outils Essbase avec Excel 2007
    • 3. Reporting et analyse avec l'Add-in Excel
      • 3.1 Se connecter
      • 3.2 Demander les données
      • 3.3 Le zoom
        • 3.3.1 Le zoom en lignes
        • 3.3.2 Le zoom en colonnes
      • 3.4 Supprimer ou conserver des membres
      • 3.5 Les options d'affichage
      • 3.6 Le pivot
      • 3.7 La sélection de membre
      • 3.8 La mise en forme
      • 3.9 Utiliser des formules Excel
      • 3.10 Les états en cascade
      • 3.11 Précautions d'emploi
    • 4. Saisie et calcul avec l'Add-in
      • 4.1 Saisir des données dans Essbase
        • 4.1.1 Préparer la saisie
        • 4.1.2 Envoyer les données dans le cube (Lock and Send)
        • 4.1.3 Vérifier l'envoi
        • 4.1.4 Qu'est-ce qui peut bloquer l'envoi des données ?
      • 4.2 Déclencher le recalcul du cube
      • 4.3 Saisir des commentaires (LRO)
      • 4.4 Utiliser les styles Essbase
    • 5. Le Concepteur de requêtes (Query Designer)
      • 5.1 Créer une requête avec le concepteur
        • 5.1.1 Disposer les dimensions
        • 5.1.2 Utiliser le filtrage des données
        • 5.1.3 Enregistrer la requête
        • 5.1.4 Exécuter la requête
        • 5.1.5 Le Concepteur pour des rapports dynamiques
      • 5.2 Génération automatique de scripts de rapports
    • 6. Atelier
      • 6.1 Mémento des raccourcis de la souris
      • 6.2 Erreurs fréquentes
      • 6.3 Création de rapports
      • 6.4 Utilisation avancée du Sélecteur de membres
    • 7. Solutions commentées
      • 7.1 Erreurs fréquentes
      • 7.2 Création de rapports
      • 7.3 Utilisation avancée du Sélecteur de membres
  • Smart View
    • 1. Présentation
      • 1.1 Un Add-in Excel moderne
      • 1.2 Une compatibilité Office accrue
      • 1.3 Un point d'entrée commun à toute la gamme
      • 1.4 Principe d'architecture
      • 1.5 Installation et activation de Smart View
      • 1.6 Une connectivité améliorée
        • 1.6.1 Le panneau Smart View
        • 1.6.2 Paramétrer la connexion partagée
        • 1.6.3 Paramétrer une connexion privée
        • 1.6.4 Débuter une analyse
      • 1.7 La navigation et l'analyse
        • 1.7.1 Gestion du point de vue
        • 1.7.2 Des nouveautés appréciables
        • 1.7.3 Le nouveau Sélecteur de membres
        • 1.7.4 Les options de mise en forme
        • 1.7.5 Les styles
      • 1.8 Créer un rapport dans Word ou PowerPoint
      • 1.9 Requêtes avancées
        • 1.9.1 Multigrilles, multisources
        • 1.9.2 Plusieurs points de données sur la même feuille
        • 1.9.3 Le Butterfly Reporting
        • 1.9.4 Fonctions Excel de Smart View
        • 1.9.5 Exécuter des requêtes MDX
        • 1.9.6 Concepteur de requêtes
        • 1.9.7 Extractions en cascade
    • 2. Le point sur les options
      • 2.1 Options des membres
      • 2.2 Options de données
      • 2.3 Options globales
    • 3. Extensions de Smart View
    • 4. Limites et régressions
      • 4.1 Migration de l’Add-in vers Smart View
      • 4.2 Cohabitation entre l’Add-in et Smart View
  • Export et reporting avancé
    • 1. Présentation
    • 2. L’export natif
      • 2.1 Exécuter l’export dans la console
        • 2.1.1 Export en colonnes
        • 2.1.2 Localiser le fichier de résultats
    • 3. Les Report Scripts
      • 3.1 L’éditeur de report script de la console EAS
      • 3.2 La syntaxe des report scripts
        • 3.2.1 Les rapports free-form
        • 3.2.2 Les Report Writer Commands
      • 3.3 Exécution des report scripts
        • 3.3.1 Exécution des scripts dans la console
        • 3.3.2 Utilisation d'un report script dans l'Add-in Excel
    • 4. Les requêtes MDX
    • 5. Export des données avec les scripts de calcul
      • 5.1 DATAEXPORT
        • 5.1.1 Types d’export
        • 5.1.2 Options
        • 5.1.3 Conditions d’export
    • 6. Autres outils d’extraction
  • Chargements avec Essbase Studio
    • 1. Présentation
      • 1.1 Le rôle d’Essbase Studio
      • 1.2 Scénario de démonstration
      • 1.3 Aperçu de la console Essbase Studio
    • 2. Présentation de l’interface
    • 3. Création de la source de données
      • 3.1 Préparation des données
      • 3.2 Créer la source de données dans Studio
        • 3.2.1 Choix de la base des données
        • 3.2.2 Sélection des tables
      • 3.3 Les mini-schémas
      • 3.4 Création automatique des éléments des métadonnées
        • 3.4.1 Éléments de la source des données
        • 3.4.2 Aperçu des données
      • 3.5 Modification de la source de données
      • 3.6 Mise à jour du mini-schéma
      • 3.7 Ajout des liens dans le mini-schéma
    • 4. Création des métadonnées
      • 4.1 Réorganiser le catalogue de métadonnées
      • 4.2 Création des hiérarchies
        • 4.2.1 Hiérarchies parent-enfant
        • 4.2.2 Aperçu de la hiérarchie
        • 4.2.3 Création des hiérarchies sur plusieurs niveaux
      • 4.3 Gestion des Alias
        • 4.3.1 Création
        • 4.3.2 Modification
      • 4.4 Création du schéma du cube
        • 4.4.1 Choix des hiérarchies
        • 4.4.2 Choix des options du schéma
      • 4.5 Modèle Essbase
      • 4.6 Propriétés Essbase
        • 4.6.1 Propriétés au niveau de l’outline
        • 4.6.2 Propriétés au niveau d’une dimension
        • 4.6.3 Propriétés au niveau des membres
      • 4.7 Trois... deux... un... Déploiement !
        • 4.7.1 L’assistant
        • 4.7.2 Vérification
    • 5. Création des rapports Drill-Through
      • 5.1 Ajouter un nouveau rapport
      • 5.2 Contexte : la zone de disponibilité
      • 5.3 Contenu
      • 5.4 Association du rapport au cube et redéploiement
      • 5.5 Utilisez les rapports Drill-Through avec Smart View
    • 6. Essbase Studio avec MaxL
  • Dense et sparse
    • 1. Présentation
    • 2. Une définition technique
    • 3. Les cellules et les blocs
    • 4. Taille et géométrie des blocs
      • 4.1 Connaître le nombre de membres stockés
      • 4.2 Nombre potentiel de blocs
      • 4.3 Taille de bloc et processus de calcul
      • 4.4 Changement de la géométrie du cube
      • 4.5 Consulter les statistiques du cube
    • 5. Comment choisir les dimensions denses ?
      • 5.1 Le choix dense / sparse et l'optimisation des cubes
        • 5.1.1 Les classiques : Indicateurs, Temps et Scénarios
        • 5.1.2 La densité moyenne de bloc
        • 5.1.3 Plus de dimensions denses ?
        • 5.1.4 Les préconisations concernant la taille des blocs
        • 5.1.5 Calculs dynamiques
        • 5.1.6 Calculs stockés et ordre des dimensions dans l'outline
        • 5.1.7 La séparation des calculs
        • 5.1.8 Géométrie des blocs et optimisation des imports/exports
        • 5.1.9 Les points à tester
    • 6. Atelier : paramétrer le cube PIL_COM
    • 7. Solution commentée
  • Le calcul dynamique et les formules
    • 1. Présentation : les modes de calcul dans Essbase
    • 2. Principes du calcul dynamique
      • 2.1 Définition
      • 2.2 Conseils d'utilisation
        • 2.2.1 Utilisation du Dynamic Calc
        • 2.2.2 Optimisation du Dynamic Calc
        • 2.2.3 Dynamic Calc et scripts de calcul
    • 3. Préparer le cube
    • 4. INDICATEURS : calcul du taux de marge
      • 4.1 Préparation : calcul de la marge
      • 4.2 Paramétrer le calcul du taux de marge
    • 5. L'importance de l'ordre de calcul
      • 5.1 Présentation du problème
      • 5.2 L'ordre de calcul dynamique entre les dimensions
      • 5.3 L'ordre de calcul à l’intérieur d’une dimension
      • 5.4 Application au cas Trimestre vs Taux de marge
        • 5.4.1 Ordre de calcul de départ
        • 5.4.2 Rôle du Two-Pass Calculation
      • 5.5 Anticiper les problèmes d'ordre de calcul
    • 6. SCENARIOS : alimenter le budget final
      • 6.1 Préparer la maquette du calcul
      • 6.2 Créer une variable de substitution
      • 6.3 Paramétrer le calcul de BUDGET_FINAL
    • 7. SCENARIOS : calculer le prévisionnel
      • 7.1 Préparer l'outline
      • 7.2 Saisir des coefficients
      • 7.3 Paramétrer le calcul de PREVISION
    • 8. SCENARIOS : calculer un écart
      • 8.1 Modifier l'outline
      • 8.2 Conceptualiser la formule
      • 8.3 Paramétrer la formule
    • 9. VUES : calculer une vue cumulée
      • 9.1 Conceptualiser la formule
      • 9.2 Mettre en place la formule de Cumul
    • 10. Atelier : calculer des périodes glissantes
      • 10.1 Contexte
      • 10.2 Calcul des 12 mois glissants
        • 10.2.1 Conceptualisation
        • 10.2.2 Codage de la formule
      • 10.3 Conceptualiser le calcul des 6 mois glissants
      • 10.4 Écriture de la formule
        • 10.4.1 Découverte de l'opérateur IF
        • 10.4.2 Écrire les formules
    • 11. Solution commentée
      • 11.1 Contexte
      • 11.2 Calcul des 12 mois glissants
      • 11.3 Conceptualiser le calcul des 6 mois glissants
      • 11.4 Écriture de la formule
        • 11.4.1 Découverte de l'opérateur IF
        • 11.4.2 Écrire les formules
  • Les scripts de calcul
    • 1. Présentation
      • 1.1 Principes des scripts de calcul
      • 1.2 Script de calcul ou formules ?
      • 1.3 Portée du calcul par script
    • 2. Le calcul par défaut
      • 2.1 Voir le script de calcul par défaut
      • 2.2 Lancer le script par défaut
        • 2.2.1 L'ordre du calcul stocké
        • 2.2.2 Le calcul intelligent
      • 2.3 Remplacer le script de calcul par défaut
        • 2.3.1 Les règles de syntaxe
        • 2.3.2 Calcul d'une dimension
        • 2.3.3 Paramétrer le script d'agrégation
      • 2.4 Exécuter un script
    • 3. Copier des données
      • 3.1 Contexte du calcul
      • 3.2 Rédiger le script BUD_INI
        • 3.2.1 Copier les données avec une équation
        • 3.2.2 Copier les données avec une commande de calcul
    • 4. Étude de cas : calcul d'un forfait groupe
      • 4.1 Méthodologie de rédaction des scripts de calcul
        • 4.1.1 Conceptualisation
        • 4.1.2 Les étapes d'un script de calcul
      • 4.2 Spécification du calcul à effectuer
      • 4.3 Conceptualiser la problématique
      • 4.4 Rédiger le script FORFAIT
        • 4.4.1 Étape 1 : réglage des options (housekeeping)
        • 4.4.2 Étape 2 : définition du périmètre de calcul (baseline fix)
        • 4.4.3 Étape 3 : calcul principal (normalization)
        • 4.4.4 Étape 4 : consolidation (main rollup)
        • 4.4.5 Et l'étape 5 des post-calculs (back calculation) ?
      • 4.5 Les pièges du FIX
        • 4.5.1 L’imbrication par concaténation
        • 4.5.2 FIX sur un ensemble vide
    • 5. Atelier : élaboration budgétaire
      • 5.1 Calculer les Ventes
      • 5.2 Calculer la Masse salariale
      • 5.3 Les dépenses marketing
      • 5.4 Agrégations finales
    • 6. Solution commentée : Élaboration budgétaire
      • 6.1 Rédiger la partie Ventes
      • 6.2 Les différentes solutions au problème de non-création des blocs
        • 6.2.1 Le DATACOPY
        • 6.2.2 Retourner le calcul et utiliser le mode TOPDOWN
        • 6.2.3 Utiliser une constante
        • 6.2.4 Les options SET CREATEBLOCKONEQ et SET CREATENONMISSINGBLK
        • 6.2.5 Utiliser la consolidation et le chargement
      • 6.3 Calculer la Masse salariale
      • 6.4 Les dépenses marketing
      • 6.5 Agrégations finales
      • 6.6 Script final complet
  • Commandes, opérateurs et fonctions de calcul
    • 1. Présentation
    • 2. La référence technique (Technical Reference)
    • 3. Les opérateurs
      • 3.1 Les opérateurs logiques et conditionnels
      • 3.2 Les opérateurs de calcul
      • 3.3 Les opérateurs de liste
    • 4. Les commandes de calcul
      • 4.1 Effacer les données
        • 4.1.1 CLEARDATA
        • 4.1.2 CLEARBLOCK
        • 4.1.3 Détruire les blocs
      • 4.2 Boucles et variables
      • 4.3 Variables de substitution runtime
      • 4.4 Variables d'environnement dans les scripts de calcul
    • 5. Les fonctions
      • 5.1 Les fonctions booléennes
      • 5.2 Les fonctions de relation
      • 5.3 Les fonctions mathématiques
      • 5.4 Les fonctions génératrices de liste
      • 5.5 Les fonctions de plage et financières (Range and financial functions)
      • 5.6 Les fonctions d'allocation
      • 5.7 Les fonctions de prévisions et statistiques
      • 5.8 Diverses fonctions
      • 5.9 Les macros et fonctions personnalisées
        • 5.9.1 À quoi servent vraiment les macros ?
        • 5.9.2 Comment fonctionnent vraiment les macros ?
  • Fonctionnalités avancées de l'outline
    • 1. Présentation
    • 2. Les autres attributs de consolidation
      • 2.1 La consolidation Never (^)
      • 2.2 Multiplication, division et pourcentage
    • 3. Les types de stockage
      • 3.1 Implicit Share et Never Share
        • 3.1.1 La relation Parent-Enfant unique
        • 3.1.2 Le partage implicite
        • 3.1.3 Le Never Share
      • 3.2 Dynamic Calc and Store
    • 4. Les spécificités de l'axe Accounts
      • 4.1 La propriété Time balance
      • 4.2 Le flag Expense Reporting
    • 5. Les séries chronologiques dynamiques (Dynamic Time Series)
      • 5.1 Paramétrer un Dynamic Time Series
      • 5.2 Restituer un Dynamic Time Series
      • 5.3 Cumuler par DTS ou par calcul ?
    • 6. Nommer les générations et les niveaux
    • 7. Les dimensions d'attributs (Attribute Dimensions)
      • 7.1 Paramétrer des dimensions d'attributs
        • 7.1.1 Créer les dimensions
        • 7.1.2 Associer la dimension de base à ses dimensions d'attributs
        • 7.1.3 Associer les attributs
      • 7.2 Restituer les dimensions d'attributs
      • 7.3 La dimension Attribute Calculations
    • 8. Les nouveautés de la version 11
      • 8.1 Les indicateurs typés (Typed measures)
        • 8.1.1 Autoriser les Typed measures
        • 8.1.2 Créer la liste de valeur
        • 8.1.3 Créer une Typed Measure
      • 8.2 Les formats (Format Strings)
    • 9. Ateliers : les attributs variables (Varying attributes)
    • 10. Solution commentée : Varying attributes
  • Conversion de devises
    • 1. Présentation
    • 2. Réglage du serveur Essbase
      • 2.1 Stratégies pour la conversion entre devises
      • 2.2 Le traçage des conversions par Essbase (CCTRACK)
    • 3. Préparer PIL_COM
      • 3.1 Copier l'application
      • 3.2 Modifier les propriétés des dimensions
        • 3.2.1 Le tag Country
        • 3.2.2 Le tag Currency Partition
      • 3.3 Modifier les propriétés des membres
        • 3.3.1 Indiquer les devises
        • 3.3.2 Paramétrer les indicateurs
    • 4. Paramétrer le cube de devises
      • 4.1 Générer le cube de devises
      • 4.2 Les quatre dimensions du cube de devises
      • 4.3 Finaliser l'outline du cube de devises
      • 4.4 Lier les deux cubes
    • 5. Script de conversion
      • 5.1 Alimenter les taux de conversion
      • 5.2 Préparer les données de test
      • 5.3 Utiliser le CCONV
      • 5.4 Consolider les données converties
      • 5.5 Script de calcul complet
  • Créer et modéliser un cube ASO
    • 1. Présentation
    • 2. Présentation du cas
    • 3. Différences entre ASO et BSO
      • 3.1 Les principes de l'ASO
      • 3.2 Les spécificités de l'ASO
        • 3.2.1 Une conception différente de l'outline
        • 3.2.2 Différences pour la saisie et le chargement
        • 3.2.3 Différences au niveau technique
      • 3.3 Quand faut-il choisir un cube ASO ?
    • 4. Création de l'application ASO HyperO
    • 5. Construction de l'outline
      • 5.1 Les différentes hiérarchies
        • 5.1.1 Les hiérarchies stockées
        • 5.1.2 Les hiérarchies dynamiques
        • 5.1.3 Les dimensions multihiérarchies
        • 5.1.4 Les préconisations
      • 5.2 L'axe Date-Time
    • 6. Chargement et agrégation d'un cube ASO
    • 7. Restituer les données d'un cube ASO
    • 8. Ordre de calcul
    • 9. Atelier : Migrer PIL_COM en ASO
    • 10. Solution commentée
  • Le langage MDX dans Essbase
    • 1. Présentation
      • 1.1 Le langage MDX et le standard XMLA
      • 1.2 Le langage MDX et Essbase
    • 2. Éléments de syntaxe MDX
      • 2.1 Les membres
      • 2.2 Les tuples
      • 2.3 Les sets
    • 3. Premières formules
      • 3.1 Formules simples
      • 3.2 Opérations conditionnelles
      • 3.3 La fonction IIF
      • 3.4 La construction CASE
    • 4. Requêtes de sélection MDX
      • 4.1 Exécuter une requête MDX
        • 4.1.1 L'éditeur MDX
        • 4.1.2 Exécution par script MaxL
        • 4.1.3 Exécution dans Smart View
      • 4.2 Syntaxe
        • 4.2.1 La clause SELECT
        • 4.2.2 La clause FROM
        • 4.2.3 La clause WHERE
      • 4.3 Sélection des sets
        • 4.3.1 Sélection d'une plage de membres
        • 4.3.2 Sélection de niveaux et de générations
        • 4.3.3 Sélection par relations entre les membres
        • 4.3.4 Sélectionner les combinaisons des dimensions
        • 4.3.5 Autres fonctions retournant des sets
      • 4.4 Calcul de membres et de sets
    • 5. Atelier
      • 5.1 Formules
      • 5.2 Requêtes
    • 6. Solutions commentées
  • Paramétrer et optimiser une application ASO
    • 1. Présentation
    • 2. Les tablespaces ASO
    • 3. L'Aggregate cache
      • 3.1 Fonctionnement
      • 3.2 Modification
    • 4. Les vues agrégées (aggregate views)
      • 4.1 Construction des vues agrégées
      • 4.2 Exécuter le script d’agrégation
      • 4.3 Suivi d’utilisation
    • 5. Les slices
      • 5.1 Création des slices
      • 5.2 Gestion du contenu des slices
        • 5.2.1 Remplacement de l'ensemble du contenu
        • 5.2.2 Fusions de slices
    • 6. Statistiques et paramétrages
      • 6.1 Les statistiques ASO et la dimension de compression
      • 6.2 Statistiques des slices
    • 7. Utilisation conjointe d’ASO et BSO
      • 7.1 Partitions ASO vers BSO
      • 7.2 Partition BSO vers ASO
      • 7.3 Le cube ASO comme cube centralisateur
    • 8. Le mode Hybrid Aggregation
  • Au-delà des formules
    • 1. Présentation
    • 2. Les Custom Calculations
      • 2.1 Définition du cas fonctionnel
      • 2.2 Premier script de calcul
        • 2.2.1 Point de vue (POV)
        • 2.2.2 Script de calcul et cible
        • 2.2.3 Région source
      • 2.3 Exécution du script en MaxL
      • 2.4 Effacement partiel
      • 2.5 Prise en compte de la contrepartie
    • 3. Les allocations
      • 3.1 Définition du cas fonctionnel
      • 3.2 Script d'allocation MaxL
  • Administrer et sauvegarder les cubes
    • 1. Présentation
    • 2. Les éléments constituant un cube
      • 2.1 Le dossier des applications (APP)
        • 2.1.1 Les fichiers de l'application
        • 2.1.2 Les fichiers de log
      • 2.2 Les fichiers du cube
        • 2.2.1 Les objets Essbase
        • 2.2.2 Les fichiers techniques d'un cube
        • 2.2.3 Les fichiers temporaires
      • 2.3 Les fichiers du serveur
      • 2.4 Les éléments hors fichiers
    • 3. Les outils Essbase
      • 3.1 Exporter les données
      • 3.2 Archiver et restaurer un cube
        • 3.2.1 Préalables aux opérations d'archivage et de restauration
        • 3.2.2 Archiver un cube
        • 3.2.3 Automatiser l'archivage
        • 3.2.4 Restaurer un cube
      • 3.3 Migrer un cube vers un autre serveur
      • 3.4 Import et export des outlines et objets Essbase
        • 3.4.1 Problèmes de langue et d'encodage
        • 3.4.2 Lire une outline d'une ancienne version
        • 3.4.3 Exporter l'outline
  • Concepts de sécurité, filtres et sécurité native
    • 1. Présentation
    • 2. Identifier les types d'utilisateurs
      • 2.1 Les utilisateurs finaux
      • 2.2 Les administrateurs fonctionnels
      • 2.3 Les développeurs
      • 2.4 Les administrateurs techniques
    • 3. Les groupes
      • 3.1 Créer le groupe des administrateurs techniques
      • 3.2 Créer le groupe des administrateurs fonctionnels
      • 3.3 Créer le groupe des développeurs
      • 3.4 Créer des groupes d'utilisateurs finaux
        • 3.4.1 Un groupe avec le privilège FILTER
        • 3.4.2 Un groupe avec le privilège CALCULATION
      • 3.5 Voir la liste des groupes
    • 4. Les filtres de sécurité
      • 4.1 Créer des filtres
        • 4.1.1 Filtre de lecture
        • 4.1.2 Filtre de lecture-écriture
        • 4.1.3 Filtres et calculs
        • 4.1.4 Conflits entre filtres et privilèges
      • 4.2 Appliquer les filtres
    • 5. Les utilisateurs Essbase
      • 5.1 Création d'un utilisateur
      • 5.2 Associer les utilisateurs à un groupe
      • 5.3 Voir et administrer les utilisateurs
      • 5.4 Les options de gestion des utilisateurs
    • 6. Atelier
      • 6.1 Sécurité pour le Marketing et les Finances
      • 6.2 Utiliser les styles Essbase pour vérifier les filtres
      • 6.3 Combiner les privilèges et les filtres
      • 6.4 Utilisation du METAREAD
    • 7. Solution commentée
      • 7.1 Sécurité pour le Marketing et les Finances
      • 7.2 Utiliser les styles Essbase pour vérifier les filtres
      • 7.3 Combiner les privilèges et les filtres
      • 7.4 Utilisation du METAREAD
  • La sécurité avec Shared Services
    • 1. Présentation
      • 1.1 Pourquoi Shared Services ?
      • 1.2 Une architecture complexe
    • 2. Créer les utilisateurs et les groupes
      • 2.1 Accéder à Shared Services
      • 2.2 La création des utilisateurs
      • 2.3 La création des groupes
        • 2.3.1 Informations générales sur le groupe
        • 2.3.2 Imbriquer des groupes
        • 2.3.3 Afficher et modifier les groupes et utilisateurs existants
        • 2.3.4 Remplir un groupe avec des utilisateurs
        • 2.3.5 Associer des groupes à un utilisateur
      • 2.4 Désactivation et suppression
    • 3. Les privilèges
      • 3.1 Les rôles Essbase
        • 3.1.1 La hiérarchie des objets Shared Services
        • 3.1.2 Les rôles du serveur
        • 3.1.3 Les rôles par application
        • 3.1.4 Création de rôles personnalisés
      • 3.2 Affectation et suppression des rôles
      • 3.3 Affectation de filtres et de scripts de calcul
      • 3.4 Rapport de droits
    • 4. La synchronisation entre Shared Services et Essbase
      • 4.1 Rafraîchir la sécurité (versions 9 à 11.1.1)
      • 4.2 Vérification des accès
  • Les partitions
    • 1. Présentation
      • 1.1 Premier exemple
      • 1.2 Pourquoi mettre en place des partitions ?
      • 1.3 Les différents types de partitions
    • 2. Mettre en place une partition
      • 2.1 Écran de paramétrage des partitions
      • 2.2 Le paramétrage du périmètre
        • 2.2.1 Paramétrage du périmètre source
        • 2.2.2 Paramétrage du périmètre cible
        • 2.2.3 Contrôle de cohérence du nombre de cellules (Cell count)
      • 2.3 Mapping et gestion des noms différents entre les cubes
      • 2.4 Valider et enregistrer la partition
      • 2.5 Erreurs et avertissements
    • 3. Exécuter la réplication (partitions répliquées uniquement)
      • 3.1 Verrouiller les données cible
      • 3.2 Vérification des résultats
        • 3.2.1 Vérification du statut de réplication
        • 3.2.2 Vérification du nombre de blocs
        • 3.2.3 Contrôle des croisements
    • 4. La gestion de périmètres déséquilibrés
      • 4.1 Périmètre restreint côté cible
      • 4.2 Gérer le périmètre restreint dans le cube source
      • 4.3 Utilisation des partitions transparentes
      • 4.4 Erreurs courantes de validation des partitions
        • 4.4.1 Les partitions se superposent
        • 4.4.2 Les périmètres sont différents
        • 4.4.3 Partitionnement des membres dynamiques sparses
        • 4.4.4 Problème de mapping avancé
    • 5. Choisir le type de partition
      • 5.1 Comparaison générale
      • 5.2 Saisie de données
      • 5.3 Calculs sur des cubes partitionnés
    • 6. Aller plus loin avec les partitions
      • 6.1 Import/export des partitions
      • 6.2 Créer des partitions avec MaxL
    • 7. Enchaîner les partitions
    • 8. Les partitions liées (obsolètes)
      • 8.1 Partitions entre cubes BSO et ASO
      • 8.2 Partitions sur les axes attributs
      • 8.3 Partitions orphelines et réparation
      • 8.4 Partitions faussement orphelines
  • Optimisation
    • 1. Présentation
    • 2. Préconisations générales
      • 2.1 L'infrastructure
      • 2.2 Stocker, calculer, passer en ASO ?
        • 2.2.1 Configuration de stockage optimale
        • 2.2.2 Passer en mode ASO
    • 3. L'architecture BSO
      • 3.1 Le stockage des données sur disque
        • 3.1.1 Accès au disque
        • 3.1.2 Mode de compression
        • 3.1.3 Emplacement des données et des index
      • 3.2 Ajuster les caches
        • 3.2.1 Les caches du cube
        • 3.2.2 Les buffers de restitution
        • 3.2.3 Le Dynamic Calculator Cache (DCC)
        • 3.2.4 Le Calculator Cache
    • 4. Performance des restitutions BSO
      • 4.1 Modifier les restitutions
      • 4.2 Modifier l'outline
        • 4.2.1 Changer le type de stockage
        • 4.2.2 Attention aux formules
      • 4.3 L’option SSOPTIMIZEDGRIDPROCESSING
      • 4.4 Vérifier les performances réseau
    • 5. Utilisation simultanée du cube
      • 5.1 AGENTTHREADS
      • 5.2 SERVERTHREADS
      • 5.3 AGENTDELAY
    • 6. La rapidité des scripts de calcul
      • 6.1 Les grandes lignes d'améliorations
        • 6.1.1 Limiter le périmètre du script
        • 6.1.2 Le mode de calcul (@CALCMODE)
        • 6.1.3 Vérifier les règles de rédaction des scripts
        • 6.1.4 Restructurer le cube
        • 6.1.5 Le paramétrage dense / sparse
        • 6.1.6 Modifier l'ordre des dimensions
      • 6.2 Quelques paramétrages supplémentaires
        • 6.2.1 SET CALCPARALLEL
        • 6.2.2 SET CREATENONMISSINGBLK
        • 6.2.3 SET LOCKBLOCK
        • 6.2.4 SET AGGMISSG
    • 7. Performances de chargement
      • 7.1 Optimisation du fichier
        • 7.1.1 Charger en local
        • 7.1.2 Trier les données par bloc
        • 7.1.3 Optimiser la taille de votre fichier
        • 7.1.4 N'importer que les niveaux dont vous avez besoin
      • 7.2 Chargements en parallèle
    • 8. Optimisation des cubes ASO
      • 8.1 Optimisations MDX
      • 8.2 Optimisation des chargements
    • 9. Problèmes de pertinence d'utilisation
      • 9.1 Problème de niveau de détail
      • 9.2 Problème avec les axes d'analyse
    • 10. En guise de conclusion
  • Les langages d'administration : MaxL et ESSCMD
    • 1. Présentation
    • 2. ESSCMD
      • 2.1 Présentation du langage
        • 2.1.1 Principes de la syntaxe
        • 2.1.2 Modes de fonctionnement
        • 2.1.3 Exécuter un script ESSCMD
      • 2.2 Utilisation de scripts ESSCMD
        • 2.2.1 Premier exemple
        • 2.2.2 Gestion d'erreur
        • 2.2.3 Logs et valeur de retour
        • 2.2.4 Où sont mes fichiers ?
        • 2.2.5 Rédaction à la volée des scripts ESSCMD
      • 2.3 Intérêt et limites d'ESSCMD
    • 3. MaxL
      • 3.1 Présentation du langage MaxL
        • 3.1.1 Principes de la syntaxe
        • 3.1.2 MaxL et MDX
        • 3.1.3 Essmsh, le "Essbase MaxL Shell"
        • 3.1.4 L’éditeur MaxL de la console EAS
        • 3.1.5 Les commandes MaxL de la console EAS
        • 3.1.6 Exécuter un script MaxL
      • 3.2 Utilisation de scripts MaxL
        • 3.2.1 Premier exemple
        • 3.2.2 Les commandes du shell Essmsh
        • 3.2.3 Gestion d'erreur
        • 3.2.4 Logs et valeur de retour
        • 3.2.5 Où sont mes fichiers ?
        • 3.2.6 Variables
        • 3.2.7 Commandes supplémentaires par rapport à ESSCMD
      • 3.3 MaxL et les triggers
        • 3.3.1 Création de triggers en MaxL
        • 3.3.2 Administrer les triggers
        • 3.3.3 Fichiers de spool
        • 3.3.4 Envoi de mail
    • 4. Pièges et astuces des langages d’administration
      • 4.1 Chargement d'information et codes d'erreurs
      • 4.2 Optimiser un chargement d'outline
        • 4.2.1 ESSCMD et l'incremental dimension building
        • 4.2.2 MaxL et le chargement multiple
      • 4.3 Emplacement des fichiers de données et rapidité d'exécution
      • 4.4 Limites sur la consultation des utilisateurs, des groupes et des privilèges
    • 5. Conclusion
  • Essbase et Visual Basic
    • 1. Présentation
    • 2. Débuter avec Excel VBA
      • 2.1 Régler la sécurité des macros
        • 2.1.1 La sécurité macro avec Excel 2007
        • 2.1.2 Sécurité macro avec les versions précédentes d'Excel
      • 2.2 L’interface de développement (IDE)
      • 2.3 Éléments de programmation procédurale
        • 2.3.1 Organisation du code : les procédures et les fonctions
        • 2.3.2 Les modules
        • 2.3.3 Exécuter une procédure
        • 2.3.4 L'aide en ligne de VBA
        • 2.3.5 Les variables
        • 2.3.6 Les instructions conditionnelles et les boucles
      • 2.4 Utiliser les objets et collections d'Excel
        • 2.4.1 Les concepts objet sous Excel VBA
        • 2.4.2 Utiliser les objets
      • 2.5 Des formulaires pour interagir avec les utilisateurs
    • 3. Automatiser l'Add-in Excel avec Spreadsheet Toolkit
      • 3.1 Présentation de Spreadsheet Toolkit
        • 3.1.1 Comprendre l'architecture
        • 3.1.2 Accéder à la documentation
        • 3.1.3 Installer Spreadsheet Toolkit
      • 3.2 Atelier : un bouton pour rafraîchir tous les onglets
        • 3.2.1 Création de la macro
        • 3.2.2 Création du bouton
      • 3.3 Solution commentée : rafraîchir tous les onglets
        • 3.3.1 Création de la macro
        • 3.3.2 Création du bouton
      • 3.4 Envoyer, calculer et restituer tout à la fois !
      • 3.5 Utiliser un formulaire
        • 3.5.1 Créer la barre d'outils et ses contrôles
        • 3.5.2 Utiliser les événements
        • 3.5.3 Interagir avec les options Essbase
        • 3.5.4 Utiliser une variable globale
      • 3.6 Atelier : utiliser un formulaire personnalisé
      • 3.7 Solution : l'intégralité du code
    • 4. Les fonctions VBA de Smart View
      • 4.1 Présentation
      • 4.2 Connexion aux cubes
      • 4.3 Nouvelles fonctions
    • 5. L'API Visual Basic Essbase
      • 5.1 Mise en œuvre de l’API VB
        • 5.1.1 Déclaration des fonctions de l'API VB
        • 5.1.2 La documentation de l'API
        • 5.1.3 La séquence de connexion et de déconnexion
        • 5.1.4 Utilisation des paramètres de sortie
        • 5.1.5 Se connecter au serveur Essbase
      • 5.2 Cas pratique : lister des utilisateurs
        • 5.2.1 Les fonctions à utiliser
        • 5.2.2 Utilisation d'une structure de données
        • 5.2.3 Le nettoyage des chaînes
        • 5.2.4 Le processus à coder
        • 5.2.5 Le programme
      • 5.3 Utilitaires d'aide au développement
  • Essbase et Java
    • 1. Présentation
    • 2. Présentation du langage Java
      • 2.1 Premier exemple de code
      • 2.2 La compilation : rendre le code exécutable
      • 2.3 Les environnements de développement
    • 3. L'API Java d'Essbase (JAPI)
      • 3.1 Présentation de JAPI
        • 3.1.1 L'architecture JAPI
        • 3.1.2 Les interfaces-clés
        • 3.1.3 Pour aller plus loin avec JAPI et Java
      • 3.2 Exemple d'un projet JAPI
        • 3.2.1 Préparer le projet
        • 3.2.2 Inclure des bibliothèques de fonctions
        • 3.2.3 Déclarer des variables globales
        • 3.2.4 Initialiser JAPI et se connecter à Essbase
        • 3.2.5 Lister les applications
        • 3.2.6 La gestion des exceptions et la finalisation du programme
        • 3.2.7 Le programme complet
        • 3.2.8 Tester le programme
        • 3.2.9 Packager le programme
    • 4. L'API Java d'EAS
      • 4.1 Configuration des plug-ins
      • 4.2 Les compétences prérequises
      • 4.3 Documentation de référence
    • 5. Les fonctions personnalisées (CDF)
      • 5.1 Développer une CDF
      • 5.2 Déployer et utiliser la CDF
        • 5.2.1 Déployer le .jar
        • 5.2.2 Déclarer la fonction par EAS
        • 5.2.3 Déclarer la fonction en MaxL
        • 5.2.4 Utiliser la fonction
      • 5.3 Jeu de fonctions
      • 5.4 Pour aller plus loin avec les CDF
  • Installer Essbase et Oracle EPM 11.1.2.4
    • 1. Présentation
    • 2. Documentation et prérequis
      • 2.1 Prérequis matériels
      • 2.2 Prérequis logiciels et compatibilité
    • 3. Installation du serveur
      • 3.1 Choix de la stratégie d'installation
      • 3.2 Étapes d'installation
      • 3.3 Téléchargements
      • 3.4 Préparation de l'environnement
      • 3.5 Installation et configuration
      • 3.6 Diagnostic
      • 3.7 Quelques problèmes classiques
    • 4. Installation des clients
      • 4.1 Téléchargement
      • 4.2 Installations
  • Calculation Manager
    • 1. Présentation
      • 1.1 Lancer le Calc Man
      • 1.2 La vue Système
    • 2. Démonstration 1 : exécuter un calcul BSO en choisissant la valeur d'une variable
      • 2.1 Déclarer une variable runtime dans un script de calcul
      • 2.2 Importer le script dans Calc Man
      • 2.3 Représentation graphique du calcul
      • 2.4 Déploiement et exécution
    • 3. Démonstration 2 : développer et exécuter des calculs sur un cube ASO
      • 3.1 Utiliser des formules
      • 3.2 Réaliser une allocation
    • 4. L'avenir de Calculation Manager
  • La gamme logicielle Oracle EPM
    • 1. Présentation
      • 1.1 Classification des outils
      • 1.2 Le socle Foundation
      • 1.3 Essbase
    • 2. Les outils de restitution
      • 2.1 Les outils développés par Hyperion
      • 2.2 Les outils Brio
    • 3. Les applications métier
      • 3.1 Planning
      • 3.2 HFM et EAL
        • 3.2.1 Oracle Hyperion Financial Management
        • 3.2.2 Essbase Analytic Links
      • 3.3 Les autres outils métier
    • 4. Les outils de Data Management
    • 5. L’offre cloud
  • Outils et applications tierces
    • 1. Présentation
    • 2. Utilitaires pour développeurs et administrateurs
      • 2.1 Les outils gratuits d'OLAP Underground
        • 2.1.1 Outline Extractor
        • 2.1.2 Next Generation Outline Extractor
        • 2.1.3 Advanced Security Manager
        • 2.1.4 Sub Var Manager
      • 2.2 BI-MANAGER
    • 3. Les solutions de reporting
      • 3.1 Longview/arcplan Enterprise
      • 3.2 Les produits Applied OLAP
        • 3.2.1 Dodeca Spreadsheet Management System
        • 3.2.2 Dodeca Excel Add-In for Essbase
      • 3.3 La suite BiX
      • 3.4 IBM Cognos Executive Viewer et cubus outperform EV
      • 3.5 Microsoft SQL Server Reporting Services (SSRS)
      • 3.6 Les outils SAP Business Objects
      • 3.7 CXO-Cockpit
  • Références
    • 1. Ressources officielles d'Oracle
    • 2. Livres
    • 3. Ressources Web
      • 3.1 En français
      • 3.2 En anglais
        • 3.2.1 Forums de discussion
        • 3.2.2 Sites Web et blogs
      • Index

Auteurs

Antoine DINIMANTEn savoir plus

Antoine DINIMANT (Sciences-Po, école de journalisme) est certifié OCS (Oracle Certified Specialist) et HCD (Hyperion Certified Developper). Il est aujourd'hui architecte décisionnel freelance et enseigne à Dauphine. Auteur du Guide complet MySQL 5 (éditions MicroApplication), il a également publié divers articles sur le site Developpez.com.

Laëtitia TERLUTTEEn savoir plus

Laëtitia TERLUTTE (Master en management, Master en gestion des systèmes d'information) est certifiée HCD (Hyperion Certified Developper). Ancienne consultante, elle est aujourd'hui directeur de projets dans un groupe international français de services aux entreprises.

Sébastien ROUXEn savoir plus

Sébastien ROUX (Master ESCEM en management et systèmes d'information) anciennement en charge des applications de pilotage financier au sein d'un laboratoire dermatologique et pharmaceutique, il est aujourd'hui consultant. Auteur d'articles et critique d'ouvrages consacrés à Essbase, il réalise une veille continue autour des solutions EPM.

Wojtek JANECZEKEn savoir plus

Wojtek JANECZEK (Centrale-Lyon) est certifié HCC (Hyperion Certified Consultant). Aujourd'hui gérant de BiCube Consulting, il a été pendant trois ans consultant pour Hyperion. À ce titre, il est intervenu auprès de très nombreux clients Essbase, sur des environnements techniques et fonctionnels très divers.

Caractéristiques

  • Niveau Confirmé à Expert
  • Nombre de pages 849 pages
  • Parution septembre 2016
    • Livre (broché) - 17 x 21 cm
    • ISBN : 978-2-409-00032-4
    • EAN : 9782409000324
    • Ref. ENI : EP2OHEM
  • Niveau Expert
  • Parution septembre 2016
    • HTML
    • ISBN : 978-2-409-00510-7
    • EAN : 9782409005107
    • Ref. ENI : LNEP2OHEM

Téléchargements

En complétant ce formulaire, vous acceptez d'être contacté afin de recevoir des informations sur nos produits et services ainsi que nos communications marketing. Vous aurez la possibilité de vous désabonner de nos communications à tout moment. Pour plus d'informations sur notre politique de protection des données, cliquez ici.
  • Des fichiers complémentaires (19,3 Mo)