Les états de Bell États de Bell

1. Explications

Avant de présenter le (petit) schéma permettant la production des états de Bell, revenons sur les inégalités de Bell étudiées dans un des chapitres précédents. En substance, les inégalités de Bell permettent de conclure que l’intrication quantique s’accompagne forcément par le viol de certaines inégalités dites de Bell. Or, l’intrication la plus facilement atteignable est celle des états de Bell qui justement viole les inégalités de Bell. Il ne s’agit pas ici de démontrer ce résultat, mais d’expliquer comment on atteint ces états de Bell qui correspondent à des états quantiques intriqués. Inégalités de Bell

Le schéma quantique générant les états de Bell est constitué d’une porte de Hadamard suivi d’une porte NOT. Ci-dessous la représentation de ce schéma :

images/08DP02.png

Illustration 2 : représentation du schéma de la production des états de Bell

Pour rappel, la porte NOT effectue les transformations suivantes en dimension 4 :

  • images/eq145.PNG
  • images/eq146.PNG
  • images/eq147.PNG
  • images/eq148.PNG

2. Initialisation

Plaçons deux qubits images/eq56.PNG en entrée du schéma ce qui peut donc s’interpréter comme un état images/eq76.PNG.

Quelle est la sortie de la porte de Hadamard H ? On applique la transformation étudiée précédemment :

  • images/eq149.PNG

3. Application de la porte...

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_DPQINF.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
Produit tensoriel
Suivant
Téléportation quantique