Sommaire

Serveur de messagerie

Un système de messagerie comporte nombre d’éléments en interaction les uns avec les autres, vous n’avez pas à choisir un logiciel mais plusieurs. La mise place de cet ensemble doit suivre une démarche rigoureuse sous peine de deux principaux avatars, une gestion difficile et un manque de sécurité avec l’intrusion de virus et du courrier non désiré.

1. La structure d’un système de messagerie

Le fonctionnement du courrier électronique respecte le modèle d’architecture client/serveur. Le système de messagerie compte plusieurs éléments :

images/03SO14.png

Architecture d’un système de messagerie

Explications

  • Pour expédier un message (1), l’agent utilisateur (Mail User Agent ou MUA ; ex : mail le plus simple, mutt en mode console, Thunderbird en mode graphique) le compose d’abord, et l’envoie ensuite à un serveur de courrier exécutant un MTA.

  • Le MTA (Mail Transfer Agent ; ex : sendmail, postfix, exim4) reçoit (2) par le protocole SMTP (on parlera donc de serveur SMTP) le message, détermine s’il doit le prendre ou non, ou le transmet à un autre MTA.

  • Le MTA acceptant (3) le message le passe à un MDA (Mail Delivery Agent  ; ex : procmail, postfix peut jouer le rôle) soit pour le stocker (4), soit pour le transmettre dans une base de données spécialisée.

  • Le courrier est relevé par un MUA qui contacte un serveur POP/IMAP. Celui-ci ...