Les capteurs, assistants de votre première couche Capteur Palpeur

Le plateau d’impression est à la base de toute imprimante 3D, toutes technologies d’impression 3D confondues ! C’est donc l’élément le plus important de votre imprimante. Un plateau ondulé occasionnera un décollement de votre pièce lors de son impression. Il est nécessaire d’avoir une base la plus plane possible.

images/Ch7_S4_IMG1.png

Plateau microporeux Anycubic Ultrabase

Afin de corriger cela, plusieurs options s’offrent à vous : changer la surface d’accroche du plateau pour une surface plane (plaque en verre, miroir, plaque à revêtement microporeux...) et/ou utiliser un capteur de niveau sur votre chariot d’impression, qui va palper le plateau en plusieurs points.

En d’autres termes, il ne doit pas y avoir de différence de niveau entre deux points du plateau.

images/Ch7_S4_IMG2.png

Des défauts de planéité présents sur un plateau d’impression (ici, en 168 points sur un plateau de 30 x 30 cm avec un capteur mécanique de précision)

Certaines imprimantes 3D incluant par défaut des capteurs, encore appelés palpeurs, sur la tête d’impression. Ces capteurs permettent d’obtenir le niveau capteur-plateau en plusieurs points sur le plateau. Ainsi, il est possible pour le firmware de l’imprimante de recréer une image virtuelle du plateau. Grâce à cette image virtuelle du niveau Z en plusieurs points...

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_LF3DIMP.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
Les phénomènes de warping et curling
Suivant
Les différences de première couche selon les matériaux imprimés