Sommaire

Injection des dépendances

1. Principe

L’injection des dépendances est le mécanisme complémentaire utilisé par le conteneur léger Spring pour prendre à sa charge la gestion des composants au sein d’une application.

L’inversion de contrôle pour la création des composants applicatifs apportée par le conteneur Spring permet d’alléger l’application de ces traitements. Il existe un deuxième volet des processus d’initialisation des ressources à traiter : l’affectation des informations dans les composants (le nom, le prénom et l’identifiant d’un expert, le type de chargeur de données technique à associer au chargeur fonctionnel...).

Ces traitements, d’ordinaire pris en charge par l’application elle-même, peuvent eux aussi être délégués au conteneur Spring. Ils sont alors gérés par des injections de dépendances dans les composants.

À l’image de l’inversion de contrôle pour la création des composants, ces processus d’injection de dépendances sont externalisés de l’application et totalement traités par le conteneur Spring.

Quelques points de principe de l’injection des dépendances sont mentionnés ci-dessous :

  • Par rapport à ce que nous avons fait jusque-là, nous complétons les descriptions des composants fournies au conteneur Spring avec des informations ...