Sommaire

Conclusion

À travers cette présentation du Microsoft Deployment Toolkit, vous avez pu constater qu’un pas supplémentaire était franchi vers l’automatisation complète du déploiement de Windows. Tout en se basant sur des outils comme WDS et WAIK, MDT apporte de nouvelles fonctionnalités comme l’installation dynamique de pilotes de périphériques, ou encore la prise en charge des packs linguistiques et des mises à jour.

Cependant, l’ensemble manque encore de fluidité, et si vous souhaitez automatiser entièrement le processus, des informations sensibles comme des mots de passe doivent être stockées en clair dans des fichiers. Le chapitre suivant, consacré au déploiement de Windows 10 avec System Center Configuration Manager, vous montrera comment mettre en œuvre un processus de déploiement entièrement automatisé, sécurisé et performant.