Sommaire

Comptes d’utilisateur Compte d’utilisateur

Comme sur tous les systèmes d’exploitation modernes, chaque utilisateur d’un système Unix dispose de son propre compte. Ce dernier sert à stocker les paramètres et les fichiers de l’utilisateur, et permet à l’administrateur système de régler l’accès aux fichiers, aux répertoires, aux applications et aux périphériques. De plus, certaines applications, appelées daemons, disposent d’un compte qui leur est propre ; ceci permet à l’administrateur système, par exemple, de limiter l’accès du serveur web aux répertoires qui contiennent les sites web.

Le compte de gestion d’un système Unix s’appelle root (racine) ; celui-ci est comparable au compte nommé admin ou administrator sur d’autres systèmes, et c’est le seul avec des droits suffisants pour pouvoir modifier chaque composant du système. Normalement, il n’y a pas d’utilisateur physique derrière le compte root ; il s’agit d’un compte qui sert à des administrateurs sélectionnés pour réaliser des interventions spécifiques. root

Les comptes d’utilisateur et leurs droits seront décrits dans le chapitre Gestion des utilisateurs et des droits.

Normalement, chaque compte d’utilisateur dispose d’un répertoire personnel (en anglais home directory, répertoire ...