Sommaire

Les concepts clés

Circulation des données

Comprendre la façon dont circulent et sont stockées les données lorsque vous utilisez Power BI Desktop peut s’avérer utile, notamment lors du choix de la connexion, lors de l’actualisation, de la création des colonnes ou des mesures, et de l’utilisation même du rapport.

Reprenons le schéma du chapitre précédent :

images/02sob01.PNG

Le premier point clé concerne le type de connexion : la volumétrie des données, ou le besoin de temps (quasi) réel, peuvent vous amener à utiliser une connexion en direct sur votre base de données - dans ce cas en effet, les données restent dans la base, qui est interrogée à chaque manipulation dans le fichier au prix d’un effort important sur la base.

Les types de connexion sont précisés dans la section suivante.

Dans ce premier cas, les données circulent « à la demande » et ne sont pas stockées localement. Une opération aussi simple qu’afficher un total au bas d’un tableau ou filtrer un graphique amène à réinterroger la source. Les performances dépendent des performances du système de base de données :

images/02sob02.PNG

Dans les autres cas, l’application sera plus performante si les données sont rapatriées localement (importation) : la source de données n’est interrogée qu’une fois, lors ...