Sommaire

Comprendre les formats de compression

1. Image:compresserCompresser les images

Lorsque vous prenez une photo, il n’est guère possible de la diffuser directement sur Internet sans une réduction de ses dimensions et sans une compression. Les images brutes de prise de vue sont toujours trop grandes et trop lourdes pour être publiées sur Internet. Il faut réduire leur dimension et les compresser pour réduire leur poids.

Actuellement, il existe trois principaux formats de compression d’image : GIF, JPEG et PNG. Cette compression se fait avec des logiciels dédiés, suite à des traitements pour retoucher les photos. Il existe d’autres formats de compression, mais qui ne sont pas encore totalement pris en charge par les navigateurs. Citons les formats JPEG 2000 et WebP de Google.

2. Le Image:format GIFformat GIF

Le format GIF, pour Graphics Interchange Format, est un format de compression d’images conçu en 1987 par Compuserve et il n’est pas totalement libre. Son extension est .gif. Avec ce format, les images utilisent 256 couleurs au maximum et ne proposent qu’un seul niveau de transparence. Les pixels sont donc soit opaques, soit transparents, ce qui implique des effets d’escalier très disgracieux sur les bordures. Si l’image initiale possède moins de 256 couleurs, ce format est non destructif, s’il y en a plus de 256, la compression est destructive.

Le format GIF est donc réservé aux images de petites dimensions, comme des icônes, ...