Capitalisez : ne réinventez pas la roue !

1. L’aéroport fantôme de Castellon Exemple:aéroport de Castellon

L’aéroport international de Castellon, en Espagne, a été surnommé par les riverains "premier aéroport piétonnier du monde". Achevé depuis 2011, il n’a accueilli aucun avion jusqu’en 2015, année où RyanAir a établi une première ligne régulière. En 2019, il a reçu 125 448 passagers, loin des 1,2 million nécessaires à sa rentabilité.

Images/06DP05.png

La salle d’attente déserte d’un aéroport (auteur inconnu/source : pixabay.com)

Il faut dire que l’aéroport de Castellon se trouve à 100 km au nord de celui de Valence, qui accueille déjà 5 millions de passagers annuels et se révèle bien desservi par les transports. Mais alors, pourquoi un aéroport aussi important a-t-il été construit à Castellon ? C’est très simple : il n’y a eu aucune évaluation des structures existantes.

C’est l’un des torts fréquemment observés lors du lancement d’un projet. Quand vous créez quelque chose de nouveau, vous n’avez aucune envie de réutiliser des vieilleries conçues par des services concurrents, qu’elles soient fonctionnelles ou non. Pourtant, créer à partir de rien n’a que des inconvénients :...

couv_DP2GP.png

Découvrez 

le livre :

Aussi inclus dans nos :

Précédent
KISS : keep it simple, stupid !
Suivant
Itérez pour affiner