Sommaire

Tâches conditionnelles

Les conditions utilisées dans Ansible permettent d’exécuter des tâches si certaines conditions sont remplies. Nous pouvons citer plusieurs exemples d’utilisation :

  • Une limite fixe peut être définie dans une variable pour la comparer avec la mémoire disponible sur un hôte géré.

  • Le résultat d’une commande peut être capturé avec l’instruction register puis évalué pour déterminer si une tâche précise est bien terminée avant de démarrer une nouvelle action.

  • L’utilisation des faits de Ansible pour déterminer la distribution Linux utilisée sur un hôte géré et ensuite décider s’il faut installer ou pas une application, etc.

L’instruction qui sert à exécuter une tâche de manière conditionnelle est when. Elle prend comme valeur la condition à tester. Si la condition est vraie, alors la tâche est exécutée sinon la tâche est ignorée.

L’instruction when n’est pas une variable de module. Par conséquent, elle doit être positionnée hors du module, c’est-à-dire au niveau supérieur de la tâche :

  tasks: 
  - name: Exemple1 
   debug: 
      msg: "Egalité" 
    when: message1 == "Hello World!"

1. Conditions simples Condition ...