Les apprenants et le tuteur TUTEUR:Relation avec les apprenants

Les apprenants ne se comportent pas tous de la même manière par rapport au tutorat qui leur est proposé.

Glikman identifie quatre types d’apprenants différents dans leur comportement par rapport au tutorat :

  • Les déterminés : ils n’hésitent pas à solliciter le tuteur, ils se sont fixés l’objectif de réussir le parcours de formation et ils utilisent tous les moyens mis à leur disposition.

  • Les désarmés : ces apprenants arrivent dans le parcours avec beaucoup de problèmes à gérer et ils ne sont pas familiarisés avec l’autoformation (faible niveau d’études initiales). Ils ont du mal à solliciter le tuteur ou le font très peu car ils n’osent pas.

  • Les marginaux : ils se « débrouillent » souvent par eux-mêmes, ils ont les capacités pour le faire et ne recourent que très peu ou pas du tout au tutorat.

  • Les hésitants : ils s’impliquent difficilement dans leurs parcours, manquent de compétences pour le faire. Ils sollicitent peu le tuteur, car ils ne souhaitent pas véritablement s’engager plus dans leur parcours.

Le tuteur aura donc à gérer des comportements hétérogènes et des apprenants aux profils très différents.

Le temps de tutorat n’est pas simple à évaluer en amont...

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_SOB4DLEAR.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
Accompagnement kesako ?
Suivant
Étude de cas 1