Sommaire

Émetteurs-récepteurs optiques QSFP Émetteurs-récepteurs optiques:QSFP

1. Famille QSFP

Pour suivre les nouveautés des divers protocoles, les émetteurs-récepteurs SFP10 révoluent afin de pouvoir transmettre sur quatre liaisons en parallèle. C’est l’arrivée, en 2010, des QSFP (Quad Small Form-Factor Pluggable).

Comme la famille des SFP, au fil du temps, les émetteurs-récepteurs QSFP ont évolué, d’une part, pour tenir compte de la montée en débit des protocoles de transmission des données et, d’autre part, pour diminuer leurs tailles et donc l’encombrement dans les centres de données.

  • QSFP10 (nouveau nom du QSFP d’origine). Il a pour spécification un débit de 10 GBd en codage NRZ par lien, soit 10 Gbit/s par lien, et donc, sur les quatre liaisons, le débit est de 4 x 10 Gbit/s. On le rencontre dans les applications 10GbE, 8GFC et DDR d’InfiniBand. Émetteurs-récepteurs optiques:QSFP10

  • QSFP14, évolution du QSFP. Le nombre 14 correspond à l’interface électrique qui peut supporter un débit de 14,5 GBd par lien, donc des émetteurs-récepteurs dédiés aux transmissions de 4 x 14,5 Gbit/s, comme des applications à 58 Gbit/s pour InfiniBand ou 16GFC. Émetteurs-récepteurs optiques:QSFP14

  • QSFP28, évolution du QSFP créée en mai 2013. Le nombre 28 correspond ...