Sommaire

Configuration de SCCM

1. Principe d’utilisation de SCCM

a. Distribution de packages

La première tâche de SCCM est l’installation d’applications à très grande échelle (un nombre pouvant dépasser 100 000 postes). Mais à la différence de l’installation à travers les stratégies de groupe par exemple, il n’est pas obligatoire que ces installations utilisent des fichiers de type Windows Installer (fichiers .msi). Vous pouvez par exemple utiliser SCCM pour exécuter un script de configuration du poste.

Toujours à la différence des autres systèmes de déploiement Microsoft, SCCM se base sur l’utilisation de points de distribution, des emplacements réseau où seront entreposés les packages de distribution. L’avantage de SCCM est de gérer ces différents points de distribution pour limiter l’impact du déploiement d’un nouveau package sur votre infrastructure.

En effet, avec les emplacements de distribution conventionnels (i.e. lorsque l’on utilise les stratégies de groupes), dès qu’une nouvelle application est ajoutée, elle est immédiatement copiée sur tous ces emplacements. Ce comportement a un fort impact dans une très grande entreprise disposant de nombreux bureaux répartis sur de multiples endroits. Là où intervient SCCM, c’est que l’on peut :

  • Sélectionner les points de distribution ...