Sommaire

Présentation générale

Azure Data FactoryAzure Data Factory est organisé de façon simple, reprenant un vocabulaire connu et une organisation des composants similaire à de nombreux ETL.

images/2-1-1-EP-1.PNG

Le service est déployé au sein d’Azure, le Cloud de Microsoft, et peut donc être provisionné et géré via plusieurs méthodes qui seront détaillées plus loin dans ce chapitre. Pour l’heure, il n’est pas possible de développer graphiquement un flux de données ADF ailleurs que depuis le portail dédié sur https://adf.azure.com ; les exemples qui suivent sont d’ailleurs réalisés depuis ce portail.

Ce chapitre détaille les différents éléments présents dans Azure Data Factory. L’ordre choisi afin de présenter ces éléments est important, en effet, l’objectif est de respecter l’ordre imposé par l’outil lors de la réalisation d’un flux de données classique. Ainsi, les services liés (Linked Services) sont présentés en premier, car sans eux impossible d’accéder aux ressources externes à Azure Data Factory, suivis des Integration Runtimes, véritables moteurs du service. Puis des jeux de données (Datasets) chargés de référencer et de décrire la donnée et qui pourront ensuite être manipulés au sein d’activités (Activities), ...