Piloter le budget

Scrum indique que le Product Owner est le seul responsable du produit. Il doit en gérer le budget, et cela ne signifie pas seulement en maîtriser les coûts de production.

Le Product Owner doit à la fois maîtriser les coûts de production et anticiper les coûts de maintenance et de retrait du produit. De plus, il doit s’adapter aux gains réellement mesurés lors des différentes itérations. 

Cette mesure factuelle est une source d’information essentielle à la prise de décision de financer ou non d’autres Sprints lors d’une revue de Sprint. Cette décision doit dépendre davantage de la mesure factuelle que de la planification initiale. C’est un changement radical induit par Scrum entre les métiers de chef de projet et de Product Owner.

L’exemple suivant permet d’illustrer cette activité de pilotage budgétaire réalisée par le Product Owner. Il est prévu de consacrer cinq releases (de 0.6 à 1.2) au développement d’un produit. Le coût total estimé est de 800. Dans un projet classique, ce serait le budget du projet. Le projet devra générer une valeur (VA) estimée à 3 200. Dans le « scénario estimé », il est donc prévu qu’à l’issue de la release 1.2 les coûts ne dépassent pas 800 et que le produit puisse délivrer une valeur...

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_CEPROWN.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
Améliorer la transparence
Suivant
Piloter les délais