Le soutien du management

Comme vous l’avez compris, la mise en place de Scrum a des impacts forts et va nécessairement générer toutes sortes de réactions, dont des résistances (nous en parlons après) : l’adhésion n’est pas un fait acquis.

Par conséquent, un élément de réussite absolument fondamental est de disposer de soutien(s) à hauts niveaux de management, car ce sera dans certains cas le seul moyen de déclencher les changements organisationnels nécessaires ou de donner une crédibilité et une visibilité fortes à la démarche. Ainsi, le fait d’avoir un sponsor à haut niveau est considéré comme le second plus important facteur de réussite du déploiement de l’Agilité à l’échelle dans l’étude « State of Agile Report » et on peut considérer qu’il est aussi un des premiers quand on parle « simplement » de Scrum.

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_DP3SCRU.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
En finir avec les idées reçues
Suivant
Vaincre les résistances à la conduite de changement