Sommaire

Mesurer l’intelligence d’une machine

On voit fréquemment des comparaisons de cerveaux humains, d’animaux, d’insectes et de machines. Mais la plupart du temps, il s’agit de fournir une puissance de calcul par seconde pour un coût déterminé.

Le graphique ci-dessous (source : BCA Research, 2013) est un exemple de ce qui est couramment présenté dans ce domaine.

images/01DP06.png

Comparaison de la puissance de calcul

Il faut ainsi vraiment dissocier la puissance de calcul de l’intelligence, et cela même si la puissance de calcul est une condition indispensable à la création d’une intelligence artificielle efficace.

En effet, lorsqu’on parle de puissance de calcul, on évalue le nombre d’instructions effectuées par seconde, mais en aucun cas on ne mentionne ce qui est fait avec. La comparaison de l’intelligence d’une machine et celle d’une entité vivante est autrement plus complexe.

Une des façons de faire pourrait être de comparer la véracité des résultats obtenus, comment ils ont été obtenus et l’efficacité de la solution mise en place. C’est le cas aujourd’hui pour cette intelligence artificielle créée et qui est capable de trouver seule des solutions plus optimisées et plus efficaces que celles conçues par les humains.

Une autre, plus ludique et illustrée par les photos qui suivent, est pour la machine de défier l’humain, ...