L’IA boîte noire avec les services applicatifs

J’ai évoqué l’effet boîte noire de certains services d’IA. Il ne s’agit pas uniquement, comme nous l’avons vu, de protection de la propriété intellectuelle par les sociétés de services comme Amazon, la faute en incombe à la protection de la propriété intellectuelle des sociétés de services, comme Amazon, et surtout aux algorithmes utilisés. En effet, les algorithmes basés par exemple sur les réseaux de neurones artificiels sont intrinsèquement des boîtes noires dont il est difficile, voire impossible, de comprendre le cheminement logique. Ainsi, même le plus intelligent des scientifiques ne pourra pas toujours expliquer pourquoi on obtient tel ou tel résultat ! Si cela vous effraie, je vous renvoie à ce que l’on appelle la troisième Arthur C. Clarke:loiloi d’Arthur C. Clarke, l’auteur de 2001 : L’Odyssée de l’espace.

Toute technologie suffisamment avancée est indiscernable de la magie.

Vous trouver ...

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_EIIAAWS.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
Préparer son environnement Amazon Web Services
Suivant
Le choix des algorithmes avec SageMaker