Sommaire

La fonction d’administrateur

Par tradition historique, tout système Unix est doté d’un compte privilégié baptisé root. Ce compte possède les pleins pouvoirs sur le système.

Selon le contexte de l’entreprise, la liste des tâches à la charge d’un administrateur peut rassembler tout ou partie des aspects suivants (liste non exhaustive) :

  • Installation des systèmes, mises à jour, installation des applications.

  • Gestion des utilisateurs (création de comptes, assistance technique...).

  • Mise en service et maintenance des périphériques.

  • Mise à disposition des services et des ressources.

  • Optimisation des ressources.

  • Gestion des sauvegardes.

  • Gestion des protections et de la sécurité des informations.

  • Surveillance quotidienne du système.

  • Prise en compte des anomalies (restaurations, pannes, redémarrages...).

  • Gestion des aspects réseau.

Parmi les nombreuses qualités requises, on peut citer :

  • Maîtrise des mécanismes fondamentaux du système.

  • Maîtrise des commandes de base.

  • Compétence en programmation shell.

  • Facultés d’adaptation aux variantes.

  • Consultation efficace des documentations.

  • Rigueur et sens de l’organisation.

  • Qualités relationnelles avec les utilisateurs.

  • Déontologie et discrétion.

1. Outils de travail

Pour effectuer les différentes tâches, l’administrateur peut rester dans l’esprit Unix, c’est-à-dire ...