Modèle de Bohr

1. Précisions concernant les orbites

Chaque orbite autour du noyau central est donc associée à un niveau d’énergie comme présenté dans le schéma suivant :

images/02DP02.png

Illustration 2 : Modèle schématique de Bohr à trois orbites

À l’orbite numéro 3 est donc associé le niveau d’énergie E3. Pour qu’un électron passe de l’orbite numéro 3 à l’orbite numéro 2, il faut lui transmettre une énergie égale à E3 - E2. Un tel passage d’une orbite à l’autre s’appelle - comme évoqué dans la section précédente - l’absorption. D’où provient l’énergie nécessaire à ce passage de type absorption d’une orbite à l’autre ? Du rayonnement électromagnétique auquel l’atome est soumis, et plus précisément à l’absorption d’un photon. Absorption

L’électron peut au contraire s’éloigner du noyau. Dans ce cas, il y a émission d’un photon. Ce phénomène s’appelle l’émission spontanée ou émission induite quand elle se produit grâce à un dispositif extérieur. Émission:spontanée Émission:induite

2. Modèle de Bohr et nombres quantiques Modèle de Bohr Nombre:quantique

Quatre nombres quantiques permettent...

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_DPQINF.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
Pourquoi le modèle de Bohr ?
Suivant
Vers une définition de l'état quantique