Sommaire

Virtualisation avec Windows 10

L’utilisation des solutions de virtualisation est devenue très courante. L’utilisation de machines puissantes disposant de suffisamment de ressources matérielles permet d’utiliser ce type de fonctionnalité pour, par exemple, disposer de plates-formes de tests et développement. Cela évite également d’avoir à installer plusieurs systèmes d’exploitation, à gérer le boot, à redémarrer sa machine pour tester une application dans un nouvel environnement...

Pour pouvoir utiliser ce type de technologie, sur une plate-forme Intel ou AMD, vous devez activer les options matérielles suivantes depuis le BIOS :

  • Virtualisation matérielle Intel VT (processeurs INTEL) ou AMD-V (processeurs AMD).

  • Traduction d’adresse de second niveau (SLAT - Second-Level Address Translation), option Extended Page Tables (EPT) (processeurs INTEL) ou option Nested Page Tables (NPT) ou Rapid Virtualization Indexing (RVI) (processeurs AMD).

Depuis Windows 8, la fonctionnalité Hyper-V est nativement intégrée au système d’exploitation de Microsoft. Ce client remplace l’outil Windows Virtual PC, client de virtualisation pour les postes Windows 7. Hyper-V est un outil de virtualisation de type bare-metal, c’est-à-dire qu’il gère la couche matérielle, l’OS étant indépendant du type de périphériques.

Cette technologie est également ...