Sommaire

Récupération du système Récupération du système

En cas de problème au démarrage initial du système, l’administrateur doit pouvoir établir rapidement le diagnostic et mettre en œuvre une solution de dépannage pour rétablir la situation.

Pour cela, il faut bien connaître les différentes étapes de l’amorçage du système, ainsi que les différentes techniques permettant de modifier les paramètres de démarrage, ou de démarrer à partir d’un périphérique de secours.

1. Amorçage du système Amorçage du système

À la mise en route de la machine sur laquelle est installé un système Linux, un programme initialise les composants matériels puis cherche un programme de chargement de noyau (boot loader).

Sur les architectures matérielles PC, ce programme peut être le BIOS ou, de plus en plus souvent, UEFI, son remplaçant plus puissant et plus sécurisé.

a. BIOS BIOS

Le BIOS (Basic Input/Output System) est un programme stocké dans une mémoire EEPROM ou flash. Il est chargé de configurer et de gérer les composants matériels bas niveau de la machine et de démarrer le chargement du système d’exploitation.

Quand la machine est mise en route, le BIOS est exécuté. Il effectue des tests POST (Power-On Self Test) sur les composants bas niveau (mémoire, ...