Sommaire

At At

La commande at (à) sert à la planification des tâches uniques. Sous Debian et CentOS, cette application ne fait pas partie de l’installation de base ; sous Debian, le daemon est lancé automatiquement après l’installation.

debian# apt install at 
 
centos# yum install at 
centos# systemctl enable atd 
centos# systemctl start atd

Pour planifier l’exécution d’une commande, celle-ci est envoyée en texte vers le flux STDIN de la commande at ; l’heure de l’exécution est spécifiée comme argument de ligne de commande. La commande suivante peut ainsi servir à planifier un redémarrage du système samedi matin prochain à 3h30 :

# echo "reboot" | at 03:30 Saturday

La commande qui sera exécutée le samedi matin à 3h30 n’est alors pas echo "reboot", mais reboot ; echo est employée seulement pour envoyer la commande à at.

Une autre utilisation pratique est la suivante, par exemple :

  • L’administrateur système a créé des nouvelles règles pour le pare-feu, mais il n’est pas tout à fait sûr qu’elles soient bonnes.

  • Avant de charger ces nouvelles règles dans le pare-feu, l’administrateur planifie une tâche at pour recharger les anciennes règles fonctionnelles dans le pare-feu dans cinq minutes.

    # echo "nft -f /root/pare-feu.ok" | at now + 5 minutes
  • Maintenant ...