Étude de marché

Une étude de marché, c’est un peu comme un effacement de son ego et de ses propres certitudes. En effet, en marketing il ne faut pas partir du principe que tout le monde pense la même chose, ni ne fait la même chose. Le marketer ne doit pas mettre en avant ses attitudes et ses comportements, mais bel et bien tenir compte de celles et ceux des cibles visées.

De cette étape concernant l’étude du marché vont découler les décisions stratégiques puis opérationnelles opérées par le marketer. En toute logique, ces études concernent les deux piliers du marché : la demande et l’offre. L’idée est de faire coup double : dans un premier temps, le marketer analyse les faits et gestes des cibles (demande) ; et dans un deuxième temps, il s’agit d’observer les points faibles et forts des offres concurrentielles. Ces deux observations permettent de calibrer au mieux sa stratégie de pénétration du marché et de créer de la valeur et de la richesse sur sa propre offre (cf. Dosquet, F. (2014), Créer du sens en marketing, Ems, 2e édition.). En quelque sorte, l’étude de marché sert à limiter la part du hasard dans le lancement d’une activité. En effet, l’étude de marché a pour but de mieux apprécier les forces en présence, qu’elles émanent du côté...

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_DPOC.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
Les grands silos manufacturiers
Suivant
Monter sa société