Focus sur la transparence Pilier de Scrum:transparence

La transparence est un des trois piliers de Scrum que le Product Owner peut utiliser pour mieux accomplir sa mission : maximiser la valeur. La transparence consiste à rendre les éléments d’information clairs et compréhensibles par tous.

Bien utilisée, elle présente un bénéfice concret pour le Product Owner, lui permettant une plus grande marge de manœuvre et un respect accru de la part des parties prenantes vis-à-vis de ses décisions sur le produit.

La notion de « Fini », décrite dans les pages qui précèdent, est un artefact de transparence.

1. Définition

Le guide Scrum décrit la transparence dès la page 6, mais la partie la plus intéressante se trouve en introduction de la définition de « Fini ».

Scrum repose sur la transparence. Les décisions pour optimiser la valeur et contrôler le risque sont prises en se basant sur l’état perçu des artefacts (NdA : le Backlog de produit est un artefact). Dans la mesure où la transparence est complète, ces décisions ont une base solide. Dans la mesure où les artefacts ne sont pas totalement transparents, ces décisions peuvent être faussées, la valeur moindre et le risque accru.

(Guide Scrum 2017)

La prise de décision repose sur la nature des informations dont disposent les décideurs et sur la manière dont...

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_CEPROWN.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
Focus sur la définition de « Fini »
Suivant
Validation des acquis : questions/réponses