Impact de la gestion mémoire sur la performance Mémoire:gestion Mémoire:performance

1. Une grande diversité dans les impacts

Tous ces concepts étant posés, quels sont les impacts de la gestion mémoire sur les performances d’une application ? Ceux-ci sont multiples.

Bien évidemment, le principal impact de la mauvaise performance d’une application est celui d’une mémoire trop chargée : plus grande est la quantité de mémoire utilisée, plus le système prend de temps pour la gérer, et surtout, lorsque sont atteintes les limites de la mémoire physique, le système va voir sa performance se dégrader fortement, voire refuser de répondre et remonter une exception signifiant qu’il n’y a plus de mémoire disponible (System.OutOfMemoryException).

Mais des impacts à long terme peuvent aussi être rencontrés. Typiquement, des ressources qui ne sont pas libérées et qui petit à petit vont encombrer la mémoire jusqu’à saturation.

Enfin, nous pouvons constater des lenteurs ou une mémoire trop encombrée simplement par fragmentation. Bref, tout un ensemble d’impacts très diversifiés que nous allons détailler dans les prochaines sections.

2. Utilisation de la mémoire virtuelle Mémoire:virtuelle

D’un strict point de vue quantitatif, une trop forte occupation mémoire ralentit les performances...

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_EI2ECR.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
Particularité des fonctions inline
Suivant
Les autres ressources à surveiller