Le stockage des bobines

Le stockage des bobines peut devenir une problématique à long terme. Une bobine mal conservée verra la qualité de son filament se dégrader avec le temps. Cela peut mener à de la sous-extrusion sur nos pièces imprimées.

Selon la matière du filament, les conditions de stockage ne seront pas les mêmes. Certains matériaux sont très sensibles à l’humidité, comme le PVA ou le Nylon. D’autres matériaux, comme le PLA, ont une résistance modérée à l’humidité, dépendant de l’exposition lumineuse et de la température de conservation. Les filaments PET, PETG et l’ASA ne sont pas ou alors que très peu sensibles à l’humidité, aux UV et aux variations de température, ce qui en fait les filaments les plus faciles à conserver.

Il est également important de stocker les bobines loin de tout agent biologique ou bactériologique qui risquerait d’attaquer le PLA (nourriture, compost, etc.). Il faudra éviter de stocker ses bobines à côté d’agents chimiques pouvant mener à des réactions d’oxydation ou de solubilisation : par exemple stocker de l’ABS à côté de bouteilles d’acétone.

De bonnes conditions de stockage de vos bobines sont :

  • Environnement à un taux faible d’humidité (40 %)

  • À l’abri de la chaleur...

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_LF3DIMP.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
Les formats des bobines
Suivant
Les conditions d'impression