Sommaire

Gérer les erreurs

En programmation informatique, certaines instructions dépendent de facteurs qui ne sont pas maîtrisés au moment de la conception et, dans certains cas, au moment de l’exécution, une erreur se produit. Par exemple, lorsque sur le serveur une page PHP, ASP.NET ou autre tente de se connecter à une base de données et que celle-ci se trouve sur un serveur éteint pour des raisons de maintenance. Toute tentative de lecture de données dans ces conditions se solde par une erreur brutale.

En JavaScript, toute erreur brutale implique la sortie du bloc de code en cours d’exécution. Sortie effectuée sans paramètre de retour, avec des lignes de code prévues non exécutées. Cette sortie non attendue peut provoquer des dégâts considérables dans un programme en laissant, par exemple, certaines propriétés d’objets ou certaines variables dans un état inapproprié.

Pour tenter de résoudre ce genre de problèmes, il faut identifier les instructions à risque et gérer les situations inattendues de manière à empêcher une sortie de code intempestive. 

1. Le bloc try… catch()... finally

Pour cela, JavaScript offre des instructions dédiées à la gestion des erreurs : le bloc d’instructions try... catch()... finally...

Lorsqu’une instruction à risque est identifiée, il est judicieux de la placer dans un bloc d’instructions ...