Sommaire

Utiliser une formule matricielle

Cette formule a la particularité de pouvoir effectuer plusieurs calculs et de renvoyer des résultats simples ou multiples. Une formule matricielle ne peut intervenir que sur deux (ou plus) ensembles de valeurs appelés communément arguments matriciels. Ces derniers doivent avoir le même nombre de lignes et de colonnes.

Procédez comme pour un calcul ordinaire mais, au lieu de travailler par cellule, travaillez par plage de cellules et, au lieu de valider par [Entrée] ou [Ctrl][Entrée], validez par la combinaison de touches [Ctrl][Shift][Entrée].

Voyons à travers trois exemples différents, l’utilisation d’une formule matricielle.

images/1312rb13.png

Pour simplifier la lecture des formules, nous avons nommé les zones : Client (A2:A11), Montant (B2:B11) ; DateClient (C2:C11).

Les formules matricielles ont été saisies en G2, G6 et G9 :

G2

{=SOMME(SI(Client="DUPONT Antoine";1;0))}

Par cette formule, nous recherchons dans la plage de cellules Client, l’occurrence "DUPONT Antoine" ; dans le cas où la condition est vérifiée, Excel ajoute 1, sinon Excel ajoute 0.

Le même résultat pourrait être obtenu à l’aide de la fonction NB.SI.

G6

{=SOMME(Montant*(Client="PETIT Thierry"))}

Par cette formule, nous demandons à calculer la somme des montants correspondant au client PETIT Thierry : SOMME(Montant tel que : *(le client s’appelle ...