Le SQL en bref - fonctions de base SQL Base de données:SQL

Comme mentionné précédemment, chaque moteur SQL possède des particularités qu’il faut connaître en explorant les manuels utilisateurs ou les tutoriels fournis par l’éditeur du moteur SQL.

Les méthodes de connexion au moteur de base de données sont variées. Cela peut aller d’un simple accès fichier (SQLite ou Firebird, à l’identification TCP/IP (Firebird, MySQL, Oracle), en passant par l’identification Windows de domaine (SQLServer). Par identification Windows, on entend que l’accès à une base de données installée sur un domaine sera autorisé au même titre qu’un utilisateur voulant s’identifier sur le domaine.

Cependant, une fois l’utilisateur identifié et autorisé à interagir avec la base de données, les fonctions de base sont identiques et seule la syntaxe diffère parfois :

  • Create database <dbname> : crée une base de données dont le nom est dbname.

  • Use database <dbname> : positionne l’utilisateur dans la base de données dbname. Un moteur de base de données comme MySQL ou Firebird peut gérer plusieurs bases de données en même temps. Il est donc nécessaire de définir dans quelle base l’utilisateur veut interagir.

  • Create table <tablename> : crée une table dont...

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_RIDELPH.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
Les différents frameworks
Suivant
Les composants FireDAC