Syntaxe

Utiliser les sauts de ligne

Power Query reconnaît donc la fin d’une étape grâce à cette virgule, mais comment la différencie-t-il des autres ? Il exclut tout simplement toutes les virgules situées à l’intérieur de parenthèses, d’accolades, de crochets ou de guillemets. Grâce à cela nous pouvons réécrire les étapes afin qu’elles soient plus lisibles. Par exemple l’étape de modification des types est aussi difficile à lire qu’une fonction Excel un tant soit peu élaborée.


#"Type modifié" = Table.TransformColumnTypes(AjoutMontant  
,{{"Date", type date}, {"Code Fournisseur", Int64.Type},  
{"Qte", Int64.Type}, {"Site", type text}, {"Designation", type  
text}, {"PU", type number}})
 

Pour la rendre plus compréhensible, vous pouvez ajouter des sauts de lignes à l’intérieur de cette étape comme ceci :


#"Type modifié" = Table.TransformColumnTypes( 
     AjoutMontant , 
     { 
           {"Date", type date}, 
           {"Code Fournisseur", Int64.Type}, 
           {"Qte", Int64.Type},  
           {"Site", type text},  
           {"Designation", type text},  
           {"PU", type number} 
     } 
)
 

C’est ainsi beaucoup plus facile de modifier l’un des paramètres ou d’en ajouter un.

 Placez-vous à...

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_SOBMPQ.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
Structure d'une requête
Suivant
Introduction