Sommaire

Généralités sur les câbles à fibres optiques Câbles à fibres optiques

Dans la majorité des applications, on utilise des câbles à fibres optiques, c’est-à-dire des fibres optiques protégées mécaniquement. Il existe une très large gamme de câbles optiques répondant à tous les cas rencontrés :

  • Câbles d’extérieur, entre immeubles, installés en aérien, en souterrain ou en caniveaux.

  • Câbles pour la distribution verticale entre étages.

  • Câbles pour la distribution horizontale jusqu’au poste de travail, en apparent, en faux-plafond ou faux-plancher.

  • Cordons de liaisons et cordons de brassage.

  • Câbles dotés de gaines particulières pour certaines protections contre les rongeurs, contre l’humidité, contre des agents corrosifs, contre des plombs de chasse, etc.

  • Câbles dont les gaines sont sans halogène et à faibles dégagement de fumées (low smoke zero halogen - LSZH ou LSOH) pour les bâtiments recevant du public.

  • Câbles pour les liaisons de très longues distances terrestres, fluviales ou sous-marines, etc.

Tour d’horizon des diverses constitutions de câbles à fibres optiques présentes sur le marché, des contraintes auxquelles un câble doit faire face ainsi que des recommandations de l’UIT-T.