Les principes SOLID

Robert C. Martin est auteur de nombreux livres informatiques à succès (notamment le très connu Clean Code - 2008). C’est cet auteur qui a introduit ces cinq principes dont le but est d’améliorer la robustesse et la fiabilité des projets de développements. Ces principes sont souvent appliqués dans les équipes utilisant une méthode Agile. Ces types de bonnes pratiques s’adaptent très bien au développement orienté objet. Grâce à TypeScript, il est donc possible de mettre en place ce genre de bonne pratique dans le monde JavaScript.

SOLID est un moyen mnémotechnique pour retenir facilement ces cinq principes :

  • Single responsibility principle (Principe de responsabilité unique)

  • Open/closed principle (Principe ouvert/fermé)

  • Liskov substitution principle (Substitution de Liskov)

  • Interface segregation principle (Ségrégation des interfaces)

  • Dependency inversion principle (Inversion des dépendances)

1. Principe de responsabilité unique

Ce principe est dicté par la phrase de R.C. Martin : "A class should have only one reason to change" qu’on peut traduire en "Une classe ne doit avoir qu’une seule raison de changer". Par exemple, imaginons une classe qui est chargée de générer un fichier PDF et de l’envoyer par mail. Cette classe ne répond pas au principe de responsabilité unique, car elle a deux responsabilités...

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_EPMETION.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
Les fondamentaux de l'orienté objet
Suivant
Présentation