Configuration des serveurs maîtres Serveurs maîtres

1. Principe de lancement des pods système Lancement des pods système

La brique etcd stocke l’ensemble des informations du cluster. De fait, son lancement ne peut pas être géré directement par Kubernetes.

Dans le cas des services système, les pods correspondants seront lancés à l’aide d’un fichier manifest. Ces fichiers sont présents sur les machines du cluster dans le répertoire /etc/kubernetes/manifests. manifests

2. Contenu du répertoire /etc/kubernetes/manifests

 Afin de consulter le contenu de ce répertoire, sous Minikube, lancez la commande suivante :

$ minikube ssh 

 Une fois connecté, récupérez le contenu du répertoire /etc/kubernetes/manifests avec la commande ls :

$ cd /etc/kubernetes/manifests 
$ ls -l 

Ci-dessous un extrait de la commande indiquant le contenu du répertoire :

total 20 
-rw-r----- 1 root … Mar  9 09:42 addon-manager.yaml 
-rw------- 1 root … Mar  9 09:42 etcd.yaml 
-rw------- 1 root … Mar  9 09:42 kube-apiserver.yaml 
-rw------- 1 root … Mar  9 09:42 kube-controller-manager.yaml 
-rw------- 1 root … Mar  9 09:42 kube-scheduler.yaml 

3. Contenu des fichiers

Ces fichiers correspondent à la définition de cinq pods.

 Consultez le contenu du fichier etcd.yaml :

$ sudo cat etcd.yaml 

Ci-dessous un extrait du fichier :

apiVersion:...
Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_EPKUB.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
Espace de noms kube-system
Suivant
Monitoring des containers du cluster avec Glances