Sommaire

Introduction

Voilà quelques années déjà, le Web entamait sa grande révolution avec l’avènement du HTML5. Notez bien qu’il n’y a pas d’espace entre HTML et 5 ! Le W3C proposa le 28 octobre 2014 la recommandation officielle de la nouvelle norme pour concevoir des sites web.

Il faut bien comprendre que le HTML5 est un ensemble de trois entités qui permettent de concevoir des sites et des applications web modernes. Nous avons le HTML qui permet de structurer les pages, les CSS qui s’occupent de la mise en forme et de la mise en page des sites et des API JavaScript qui permettent d’ajouter de l’interaction avec les utilisateurs.

Le HTML5, comme tout langage, évolue. La version 5.1 est sortie le 3 octobre 2017 et la dernière version, la 5.2, le 14 décembre de la même année. La norme CSS a évolué dans une autre direction. Le W3C ne propose pas une norme, une recommandation monobloc, mais a divisé les CSS en modules indépendants. Chaque module avance a son rythme propre. Cela implique que le concepteur doit régulièrement se tenir au courant des avancées des modules qu’il souhaite mettre en application. Le W3C propose aussi de très nombreuses Web API JavaScript. Vous pourrez voir qu’en juillet 2020 (au moment de l’écriture de ce livre), il y a 108 spécifications en cours d’élaboration ou terminées : https://www.w3.org/TR/, dans ...