Sommaire

Publication dans SharePoint SHAREPOINT:Publication du classeur SHAREPOINT:Modification depuis SHAREPOINT:Versioning classeurs

Si le lecteur se souvient des détails d’implémentation de PowerPivot qui lui ont été présentés dans le premier chapitre, la technologie se base en interne sur un cube SSAS en mémoire. Il se trouve qu’une fonctionnalité SharePoint de SQL Server 2012 peut être activée pour que ce cube soit exposé dans SharePoint. Nous donnons ici quelques détails supplémentaires sur ce mécanisme.

Les prérequis à mettre en place sont les suivants :

  • Évidemment, il faut un serveur SharePoint, 2010 ou 2013.

  • Pour que celui-ci serve correctement des analyses PowerPivot, il faut installer PowerPivot pour SharePoint, qui est un module de SQL Server 2008 R2 (SharePoint 2010) ou SQL Server 2012 SP1 (SharePoint 2013).

  • Ce plugin ne fonctionne que sur la version Entreprise de SharePoint, et sur la version Entreprise de SQL Server.

  • SharePoint n’existe qu’en version 64 bits à partir de la version 2010, et il vous faudra donc une machine serveur avec un système d’exploitation en 64 bits.

Nous touchons là à la limite de la gratuité annoncée de PowerPivot : le plugin pour Excel 2010 était en effet gratuit, et la version 2013 n’a pas changé fondamentalement de prix suite à l’inclusion de PowerPivot en tant que composant optionnel intégré. ...