Par où commencer ? Profilage

Dans les applications modernes, qui sont souvent découpées en une multitude de projets, il est parfois difficile de savoir par où commencer notre analyse des performances. Si un scénario bien précis a été identifié, il faut le reproduire localement afin de pouvoir déterminer à quel moment se produit le goulet d’étranglement, et ainsi identifier le ou les projets concernés.

Cependant, comme cela a été dit précédemment, l’optimisation des performances doit s’intégrer dans le processus normal d’écriture d’une fonctionnalité. Et généralement, à ce moment précis, aucun scénario en particulier ne s’est dégagé. Ainsi, il apparaît plus difficile de trouver par où commencer.

Une approche serait de mettre autant de profilers que nécessaire sur chaque projet en relation avec la fonctionnalité pour arriver à trouver d’où pourraient provenir les ralentissements. En choisissant cette approche, le système au global serait ralenti par les profilers et pourrait donc amener à détecter de faux positifs.

Dans le cas d’une architecture moderne, avec un front-end et un back-end, la question de la performance brute est souvent adressée de façon quasi-exclusive au sein du back-end. En effet, la sensation de performance peut être simulée...

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_EI2ECR.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
Outils alternatifs
Suivant
Scénarios de profilage