Sommaire

Configuration d’un routeur Routeur:configuration

Un routeur IP est un équipement participant à plusieurs réseaux/sous-réseaux IP et pouvant transférer (forwarding) des datagrammes entre ces réseaux/sous-réseaux. Routeur:IP

La fonction de routage est intégrée directement dans le noyau Linux, mais, par défaut, elle n’est pas activée.

Le routeur faisant l’intermédiaire entre différents réseaux/sous-réseaux, il peut être utilisé pour contrôler et filtrer le trafic entre ces réseaux (firewall), ou pour masquer les adresses internes vis-à-vis de l’extérieur (IP masquerading ou NAT, Network Address Translation).

1. Configuration d’un serveur Linux en tant que routeur

Pour qu’un système Linux puisse router des messages entre les réseaux/sous-réseaux IP auxquels il participe, il suffit d’activer la fonction de routage au niveau du noyau. Il peut être aussi nécessaire de configurer des routes statiques dans la table de routage du système, pour spécifier vers quel routeur transférer les messages selon les réseaux destinataires.

Par défaut, Linux est un routeur statique IP, il n’échange pas ses informations de routage avec les autres routeurs de l’inter-réseau, via un protocole de routage (RIP, OSPF…). Pour qu’il puisse le faire, il faut installer un logiciel de routage dynamique, comme Quagga, Bird ...