Sommaire

Mise en œuvre d’objets connectés

Le plus souvent, les objets connectés manipulent une grande quantité d’informations. Un des moyens de s’assurer de leur qualité et de leur intégrité consiste à les visualiser graphiquement, qu’il s’agisse de données issues de plateforme Arduino, Raspberry Pi ou autre ESP, on peut fabriquer de beaux tableaux de bord en s’appuyant sur le triplet :

  • pile Tick

  • base de données InfluxDB

  • présentation visuelle Grafana

Pour disposer de données, vous pouvez utiliser, soit un ou plusieurs objets connectés, soit utiliser l’un des capteurs de pression, de température ou d’hygrométrie permettant de remonter suffisamment d’informations pour être traitées ultérieurement. L’objectif ici n’est pas d’expliquer comment mettre en place ce genre de plateforme, mais de démontrer à quel point l’assemblage de plusieurs outils des dépôts officiels peut servir à sécuriser la donnée.

Lorsque le capteur est connecté, vous pouvez utiliser la commande lsmod afin de vérifier les différents modules connectés à la plateforme Raspberry Pi. Si vous disposez d’un capteur de type BMExxx, vous pouvez également implémenter l’utilitaire i2ctools permettant de vérifier la présence dudit capteur au format ligne de commande. Cela facilitera alors le scripting ...