Participer aux réunions

Une équipe autogérée implique qu’elle soit autonome, mais cela ne signifie pas qu’elle soit livrée à elle-même. Le fait que le directeur de projet participe aux réunions ne doit pas évoquer une ingérence mais être vécu comme un soutien, une marque d’intérêt. Équipe:autogérée

C’est un peu comme le manager d’une équipe sportive qui assiste au match au plus près possible du terrain. Dans ces moments essentiels, il ne reste pas dans son confortable bureau à analyser les résultats des matchs précédents. Même s’il n’est que sur le banc de touche et ne peut toucher aucune balle, il est là.

Bien sûr, il ne s’agit pas d’assister à chaque stand-up meeting, mais il faut a minima être présent lors des revues de Sprint précédant une release, et si possible lors de chaque revue de Sprint. Il est plus intéressant d’assister et de participer activement à ces réunions que d’imposer des comités de pilotage ou des réunions de compte rendu d’avancement.

Il ne s’agit pas non plus de soumettre des idées ou de régler les problèmes à la place de l’équipe, mais d’être attentif à ce qui se passe, à la manière dont l’équipe gère le projet.

1. Influence du manager...

couv_DP2DIR.png

Découvrez 

le livre :

Aussi inclus dans nos :

Précédent
Introduction
Suivant
Planning poker