Ecosystème de PostgreSQL

PostgreSQL n’est donc pas seulement un logiciel libre, mais aussi une communauté de développement, autour de ce logiciel. De nombreux logiciels viennent étendre cet écosystème, répondant ainsi aux besoins des utilisateurs et des administrateurs.

1. La communauté de PostgreSQL

Outre le code source, c’est l’ensemble du projet, la façon dont il est développé, la façon dont les décisions sont prises ainsi que l’ensemble des développeurs qui peuvent être qualifiés d’ouverts. Il s’agit d’un des points importants permettant de juger de la qualité du logiciel : tout le code source, toutes les décisions concernant l’ajout d’une fonctionnalité ou le rejet d’une modification sont disponibles à tous ceux qui souhaitent s’y intéresser.

L’ensemble des développeurs, quel que soit leur investissement, s’y expose et tout peut être sujet à discussion, chaque point peut être soumis à une question et mérite une réponse.

C’est ce qui fait que PostgreSQL est aujourd’hui un logiciel libre et ouvert, dans tous les sens du terme, et l’un des serveurs de bases de données les plus avancés. Plusieurs dizaines de développeurs, aux quatre coins du globe, contribuent à PostgreSQL, et plusieurs entreprises participent directement au développement...

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_RIPOST.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
PostgreSQL
Suivant
Objectifs de cet ouvrage