Sommaire

Introduction

Toute entreprise, par son domaine d’activité, son organisation, sa hiérarchie, sa culture, ses clients et ses employés est unique. Les réseaux informatiques en sont le miroir, si bien qu’il n’existe pas de modèle unique, de recettes toutes prêtes, à appliquer pour en assurer la conception, l’administration et la supervision. Ces réseaux sont de plus en plus complexes à gérer de par cette diversité, renforcée par une explosion des besoins en communication qui sont devenus clairement stratégiques.

Peut-on envisager l’interruption d’une connexion internet pour une entreprise hébergeant une activité de commerce en ligne ? Est-il pensable que la téléphonie d’un hôpital soit coupée ne serait-ce qu’une heure ? Peut-on admettre qu’une application métier soit injoignable pendant une journée mettant en chômage technique 800 salariés d’une usine ?

Ces contraintes de haute disponibilité n’ont jamais été aussi importantes du fait notamment d’une concentration des services de communication de différents réseaux vers les réseaux informatiques : c’est ce que l’on appelle la convergence. Contrairement à une dizaine d’années, la téléphonie fixe et mobile, la vidéo, la télévision, la vidéo-surveillance n’utilisent ...