Présentation générale

Une carte de développement possède, dans un format très compact la puissance de calcul que délivrait un microprocesseur quelques décennies en arrière. Mais son but n’est absolument pas de remplacer votre ordinateur dans ses usages les plus courants (bureautique, navigation sur Internet, jeux vidéo, etc.).

Généralement, ce type de carte est simplement composée de connecteurs reliés à un circuit intégré programmable (avec, malgré tout, un peu d’électronique pour gérer l’alimentation et la communication).

Si vous l’allumez pour la première fois, vous verrez (dans le meilleur des cas) une simple LED qui clignote. La suite, c’est à vous de l’inventer...

Vous entrez dans un monde merveilleux où vous avez la possibilité de créer de nouveaux objets issus de votre imagination.

Reliez un buzzer et quelques boutons poussoirs à la carte de développement et vous pouvez construire un instrument de musique ou un juke-box qui jouera différentes musiques programmées. Mais ce n’est qu’un exemple, parmi d’autres. Avec des centaines de modules susceptibles d’être reliés à la carte et en modifiant la programmation, les possibilités de création sont quasiment infinies.

Les cartes de développement actuelles sont extrêmement faciles à utiliser. Elles laissent...

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_LFMIC.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
Introduction
Suivant
Programmation