Concevoir les tests : utiliser le Convert to Test

Nous vous avons proposé d’initialiser la couverture des tests dans QC à partir des exigences en utilisant la fonction Convert to Test. Nous vous renvoyons à la section Initialiser la couverture de test du chapitre Définir la stratégie pour son utilisation détaillée. 

Nous vous proposons ici d’étendre son usage pour générer les tests de validation des Items en Agilité. Cependant, cette nouvelle pratique demande de prendre un peu de recul.

1. Où générer les tests ?

a. Dans les backlogs ?

Dès que le Product Owner définit un Item sous la forme d’une Business, un testeur en charge de sa future validation pourrait théoriquement déjà générer un cas de test à partir de la Business.

Cependant, cet Item pourra être rejeté par le PO, le travail de conception des tests ayant été réalisé inutilement, donc trop tôt.

Cette anticipation ne semble donc pas pertinente, mais en même temps, elle pose la question de la future couverture, ce qui participe aussi à l’évaluation de la complexité de réalisation.

Plutôt que de générer à ce stade des tests dans le Test Plan pour couvrir l’Item, nous vous conseillons davantage d’exploiter les champs Description et Commentaires de la Business - voire la zone Rich Text - pour esquisser une couverture...

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_EPALMQC.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
Modifier la customisation pour l'Agilité
Suivant
Valider les Items dans le Test Lab