Sommaire

Régulation Régulation

Avant de se lancer corps et âme dans l’optimisation d’un système, il est d’abord nécessaire d’étudier quelques aspects des techniques à propos de leur régulation. En général, lorsque l’on souhaite améliorer un comportement, on utilise une stratégie de contrôle afin d’adapter un système à son environnement. Il existe de nombreuses stratégies de régulation qui peuvent être ou non spécifiques à une application donnée, et qui possèdent tous leurs avantages et leurs inconvénients.

Deux types de régulations principaux peuvent être envisagés, à savoir la régulation en boucle ouverte et en boucle fermée.

Dans le cas d’une régulation en boucle ouverte, la régulation ne prend pas en compte la réponse du système. Par exemple, l’arrosage horaire automatique d’un parterre sans la prise en compte de l’humidité du sol pouvant mener à un arrosage alors qu’il vient de pleuvoir. Il s’agit donc d’une régulation très simple à mettre en place, mais qui ne prend pas en compte l’environnement dans lequel il se trouve. Ce type de régulation est donc par définition dit instable.

Dans le cas d’une régulation en boucle fermée, la régulation considère la réponse du système par l’intermédiaire, ...