Sommaire

Capitaliser sur le premier projet

Ça y est, votre projet est opérationnel dans le cloud. Il est quasiment certain qu’il ne s’est pas passé comme prévu, positivement ou négativement. Il est possible que tout ait été plus rapide, plus simple et plus fluide que prévu, particulièrement si vous n’aviez pas d’existant à récupérer. Il est aussi possible que tout ait été plus compliqué qu’initialement planifié : l’intégration de l’annuaire ne s’est pas bien passée en raison de milliers d’objets orphelins, la migration des données a été retardée par un volume plus important que prévu de données corrompues ou inaccessibles, ou le déploiement des applications sur les postes clients a rencontré des difficultés réseau inattendues.

Il est rare que le premier projet cloud se passe cent pour cent comme prévu. Rien d’anormal en soi et rien de préoccupant, au contraire ! C’est le prix à payer pour découvrir tous les compromis faits au fil des ans : ces applications qui ont été acquises et qui polluent le réseau, ces comptes qui ont été créés, abandonnés et qui remplissent l’annuaire, ces liens réseau qui ont été ajoutés pour satisfaire un département et qui engorgent les communications.

Le cloud ...