Syntaxe générale

Un programme peut se décomposer en trois parties :

  • une partie déclarative,

  • une partie traitement,

  • une partie gestion des erreurs.

La partie déclarative permet de déclarer et d’initialiser toutes les variables utilisées dans la partie traitement. Dans un programme PL/SQL, on peut utiliser les types Oracle pour les variables mais également créer ses propres types.

La partie gestion des erreurs permet d’indiquer les instructions à appliquer lorsqu’une erreur est rencontrée dans la partie traitement.

Ces deux sections (déclarative et erreur) sont facultatives.

La syntaxe d’un programme est la suivante :


[DECLARE 
...] 
BEGIN 
... 
... 
[EXCEPTION 
...] 
END;
 

Exemple de script SQL Server à exécuter


DECLARE @Hotel int 
BEGIN 
SET @Hotel = 2 
SELECT NumChambre, Description 
FROM Chambres INNER JOIN TypesChambre ON TypesChambre.idTypeChambre = 
Chambres.TypeChambre 
WHERE Hotel = @Hotel; 
END;
 

Résultat

NumChambre

Description

1

1 lit simple avec douche

2

2 lits simples avec douche

3

3 lits simples avec douche et WC séparés

4

1 lit double avec douche

5

1 lit double avec douche et WC séparés

6

1 lit double avec bain et WC séparés

7

1 lit double large avec bain et WC séparés

Par exemple si on reprend un exemple du chapitre La manipulation des données (LMD) - Exercices d’application.

Sélectionner le titre...

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_RI3SQL.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
Introduction
Suivant
Les curseurs