Sommaire

Docker Machine Docker Machine

1. Concepts

Dans la section précédente, nous avons montré comment utiliser Vagrant pour créer les trois machines dont nous avions besoin pour tester le fonctionnement de Swarm, mais il existe une alternative à VagrantVagrant sous la forme d’un logiciel faisant lui-même partie de l’univers Docker, et qui s’appelle Docker Machine.

Docker Machine est un outil de provisionnement de serveurs contenant Docker. Là où Vagrant crée des machines virtuelles en utilisant le fournisseur voulu (nous avons utilisé plus haut celui par défaut, à savoir VirtualBox) et les provisionne avec les contenus logiciels voulus, Docker Machine crée des hôtes pour le démon Docker, en se servant lui aussi de différents fournisseurs, parmi lesquels on retrouve bien sûr VirtualBox, mais aussi Azure ou Amazon Web Services. D’une certaine manière, on peut dire que Docker Machine poursuit les mêmes objectifs de facilitation de préparation des serveurs, mais de manière plus ciblée.

La différence entre Vagrant et Docker Machine paraît peut-être ténue, mais les objectifs restent très différents. Si on ajoute que Docker peut lui-même être utilisé comme fournisseur pour Vagrant, l’ensemble devient vite confus. Le lecteur débutant ne doit pas avoir peur de cette confusion ou en tout cas douter de sa capacité de compréhension ...