Sommaire

Convention de nommage

Choisir un nom cohérent pour désigner une ressource Azure est important, car il est difficile de le modifier par la suite et au vu du nombre de services proposés par le cloud de Microsoft (plus d’une centaine), une convention de nommage s’avère bien souvent indispensable. La recherche d’une ressource est dans ce cas facilitée. Il est recommandé d’utiliser des préfixes (début) ou des suffixes courants (fin) pour identifier la ressource.

Par exemple, pour identifier une machine virtuelle supportant une base de données SQL dans un environnement dev et dans une région Azure France, saisissez comme nom dev-vm-sql-name01-fr en ajoutant en affixe l’environnement. Si plusieurs machines virtuelles supportaient la même application, il suffirait de rajouter 01, 02, etc.

Voici quelques abréviations utilisées couramment :

  • Groupe de ressources = rg (resource group)

  • Groupe à haute disponibilité = as (availability set)

  • Compte de stockage = data

  • Réseau virtuel = vnet

  • Interface réseau = nic

  • Groupe de sécurité réseau = nsg (network security group)

  • Equilibreur de charge = lb (load balancer)

  • Azure Application Gateway = agw

Il est aussi conseillé d’utiliser les balises (décrites dans ce chapitre) pour identifier précisément une ressource ainsi que son propriétaire.